Archive

Archive for the ‘Argent Colloïdal’ Category

AC : Nouveau témoignage d’un nouvel abonné

AC : Les mesures indiquées par différents appareils suite

AC : Témoignage d’un abonné : Argent ionique/colloïdal et flore intestinale

AC : Les mesures indiquées par différents appareils

AC : Témoignage d’un abonné : Traitement d’eczéma à l’aide de l’argent ionique/colloïdal

AC : Un abonné témoigne : ALTERNATIVE à l’EAU DISTILLEE

AC : Question d’un abonné au sujet du bouchon à vin suite

AC : Nombre d’ions d’argent présent dans une solution d’argent ionique/colloïdal à 5 ppm

Pour connaître de façon approximative le nombre d’atomes d’argent et d’ions d’argent dans une solution d’argent ionique/colloïdal à 5 ppm, il suffit de faire un calcul simple que les chimistes ont l’habitude de faire.

En partant de l’hypothèse que dans une solution ionique/colloïdale d’argent, nous avons des ions Ag+ et des atomes d’argent et que les ions d’argent sont majoritairement la cause de la conductivité exprimée en ppm.

Alors dans une solution à 5ppm, nous avons 5 mg/litre d’ions Ag+. Par définition, une mole d’une espèce chimique (ions, molécules, atomes etc.) contient 6,02 * 10 puissance 23 espèces. C’est comme si, je vous demandais, dans une douzaine d’œufs, ou une douzaine d’objets, il y en avait combien. Vous me répondriez 12. Peu importe si on parle d’œufs ou de quelque chose d’autres, une douzaine c’est 12, eh bien une mole c’est 6,02 * 10 puissance 23.

La masse molaire de l’atome d’argent est 108 (107,9**) grammes par mole, c’est-à-dire 602 000 000000000 000000000 (602 mille milliards de milliards) atomes d’argent pèsent 108 g. Le nombre de moles d’ions Ag+ contenus dans une solution à 5ppm (5 mg/litre ou encore 5* 10-3g/litre) est donc égal à :

nombre de moles (de Ag+) par litre = 5 * 10-3 (g/litre) divisé par 108 (g/mol*) = 4,63*10-5 mol/litre

Ce qui revient à exprimer la concentration en terme de moles par litre au lieu de ppm, 5 ppm = 4,63 10-5 mol/litre. C’est-à-dire encore 278726*1014 (27.872600000 000000000 ou 28 milliards de milliards) d’ions Ag+ par litre de solution à 5 ppm. Et cela sans compter les particules d’argent.

Le calcul ci-dessus est à titre d’information, il se peut que le lecteur averti trouve le raisonnement erroné (quoique), l’objectif est de sensibiliser ce dernier au nombre potentiel d’ions d’argent présent dans une solution à 5ppm.

* l’unité de la mole s’écrit mol.

**L’extrait du tableau périodique des éléments.

Masse molaire de l'atome d'argent

Masse molaire de l'atome d'argent


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Protégé : AC : Question d’un abonné au sujet du bouchon à vin

5 décembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Un autre témoignage sur l’argent

4 décembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Témoignage de « non rage de dent » avec une carie

2 décembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Question d’une abonnée au sujet de la toxicité de l’argent ionique/colloïdal sur son enfant de 2 mois

2 décembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Témoignage d’un abonné

28 novembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : La cystéine et l’argent tuent le virus VIH. clinique pharmacologie Vol. 189, N° 3, 1992 December 30, 1992 Pages 1444-1449 Biochemical and Bioresearch Communications

9 novembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Documentation Étiquettes : , ,

Protégé : AC : Questions sur la fabrication d’argent ionique/colloïdal

5 novembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Question posée par un abonné sur l’appareil le Collagyr Dogna

3 novembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

Protégé : EM : Lien entre la cellulothérapie du Dr Niehans et l’oscillation cellulaire de Mr Lakhovsky

28 octobre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Généralités

Protégé : AC : Questions diverses d’un abonné suite & fin

26 octobre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

AC : Questions diverses d’un abonné

Je viens de recevoir un courrier d’un abonné qui a plusieurs questions. Ce courrier me permet de faire un point par rapport à l’assistance que je peux vous fournir. Il est vrai que je vous ai invité à me poser des questions, vous abonnés. J’ai également précisé que je ferai de mon mieux pour vous répondre et si j’étais dans l’incapacité d’avoir une réponse, je serai franc.

Cet échange permet également d’approfondir certaines notions, le dernier exemple en date est celui avec Richard sur la pureté de l’eau. J’en suis ravi. Mais parfois, il y a certaines limites, entre vouloir aider et devenir le support niveau 3*. Par support niveau 3, j’entends que je reçois presque deux pages format A4 de questions dont certaines remontent à ce que j’ai écrit il y a presque deux ans.

Pourquoi pas, mais quand il s’agit de retrouver le pot de confiture « Bonne Maman » que j’ai utilisé dans mes débuts pour faire de l’argent ionique/colloïdal afin de donner sa contenance, cela devient un peu trop fastidieux. Oh ! Je ne dis pas que je ne peux pas rechercher sur Internet le même pot et trouver sa contenance. c’est plutôt que chacun doit faire ses propres expériences et enfin trouver sa voie, c’est-à-dire, sa façon de faire et ce qui lui convient.

Je ne suis pas plus intelligent que d’autres, voire peut-être même moins, il y a deux ans, quand j’ai recherché, j’avais personne et petit à petit avec le temps et de « pot en pot », je suis arrivé à une situation optimale pour nous. Cela ne veut pas dire que cette situation sera optimale pour vous, mais à vous de la trouver. J’aime autant apporté une base de connaissances et à chacun de faire son petit bonhomme de chemin.

Alors vous êtes en droit de me dire que vous payez 13 euros et vous avez l’option de me transmettre autant de courriers pour poser des questions. C’est vrai, mais je me rends compte que parfois je dois me protéger, au sens où, il y a des limites, trouver les limites, c’est ce qui a de plus difficile.

Heureusement que de tels pavés, j’en reçois qu’un par trimestre, c’est d’ailleurs le deuxième de la même personne. Parfois, certaines personnes vont jusqu’à me demander pourquoi j’ai mis une virgule là et pas ici. Qu’est-ce que j’en sais, rappelez vous, on ne traite quand-même pas du nucléaire ici. Je vais donc devoir réfléchir à une autre formule qui consiste à séparer l’abonnement qui permet aux gens de suivre mes écrits et le support niveau 3.

Je vous laisse contempler le niveau de détails auquel on me demande parfois d’avoir recourt pour répondre et je ne vous dis même pas le nombre d’échanges qu’il faudra pour que tout soit clair. Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas me poser des questions.

Je cite,

Bonsoir,

Excusez-moi de vous enquiquiner avec des questions embarassantes mais je suis soucieux de précisions et je pense qu’en y répondant cela évitera à vos lecteurs d’avoir à faire des recherches harassantes.

1) Le 20 janvier 2011 un abonné décrivait son générateur avec schéma de principe.

Je relève la mention de 2 alimentations réglabes jusqu’à 12 et 24 volts, je suppose qu’il s’agit des petits adaptaeurs avec curseur réglables offrant des paliers et non une variation continue.

Il parle d’une alimentation réglable jusqu’à 30 volts 1 ampère. Je connais presque par coeur les catalogues Conrad et Sélectronique, je n’ai jamais vus cet article. De quoi s’agit-il ? Pour faire du 30 volts il n’existe que des 2X15 moulés où des transfos chers mais pas réglable sauf ajout d’un montage électronique.

2) Le même intervenant dit avoir préparé 1,5 d’AC à 10 et 17 ppm en partant d’une EPPI à 0 (ppm je suppose et en fait inférieur à 1,5 mS selon la norme européenne de ces produits), ce que je trouve frustant c’est qu’il n’indique pas le temps d’électrolyse ni la ou les tensions utilisées. Pourriez-vous le questionner à ce sujet, les temps doivent être supérieur à 10 heures pour un tel volume et j’aimerais savoir s’il a obtenu un dépôt même léger.

3) J’ai fait différentes expériences avec diverses tensions (continues par redressement à l’aide d’un pont de diodes) et un bridage du courant à 3 mA et 10 mA, dans tous les cas de figure les temps ont été très longs et je n’ai pas pu éviter un dépot, léger qui n’apparait qu’après une nuit ou une journée de repos. A part cela la solution est limpide est incolore.

4) Mon souci, vous vous en doutez est de déterminer des durées mêmes approximatives selon les tension et vous donnez très peu de renseignement à ce sujet.

Le 2 décembre 2009 évoquant une électrolyse de 4 heures au total, vous auriez obtenu 10 ppm à l’aide d’une tension dégressive dans un pot (vide, on s’en doutait) de confiture Bonne Maman. Comme je ne mange pas de confitures et évite le sucre, je n’ai qu’un vague idée de sa contenance qui est probablement inférieure à 300 ml, contenant d’un pot à confiture Le Parfait.

Quelle était la contenance exacte du pot, l’écartement des électrodes et pourquoi avoir abaissé la tension en enlevant les piles progressivement ? On a une production moyenne de 2,5 ppm à l’heure, ce qui donnerait 5 ppm en 2 heures avec, à vue de nez 24 volts.

Le 4 mars 2010 vous donniez les valeurs suivantes :

A) Avec 36 volts dans 750 ml d’eau ultra pure vous obteniez 1 ppm en 12 heures avec changement de polarité (fréquence ?, écartement des électrodes, dimensions)
B) Avec 36 volts et inversion de polarité au bout de 40 minutes le 1 ppm était atteint en 1 h 20 (une seule inversion ou alternance après 40 minutes)
C) Avec 36 volts, 1 ppm d’AC au départ vous obteniez 6 à 7 ppm en 12 heures

Ca se rapproche de ce que j’ai observé grosso modo avec des électrodes de 3 mm distantes de 56 mm environ.

5) Pourriez vous compléter ces données et inviter ceux qui relateront leur expériences à faire figurer les données suivantes :

Diamètre et longueur des électrodes
Ecartement en mm
Volume de l’eau d’electrolyse en ml
ppm au départ
Tension
Fréquence de l’inversion
Durée de l’opération pour x ppm ajoutés

6) La fréquence de l’inversion semble jouer un rôle déterminant. Quelqu’un a parlé de 15 secondes à 48 volts mais je n’ai pas retrouvé la source et j’ai peut-être rêvé.
Le 10 juillet 2011 un intervenant parlait de 12 à 13 secondes mais pour du 200 volts.

Finalement il faut convenir que l’on n’a aucun repère rigoureux pour juger de ce paramètre. Vous ne déclenchez l’inversion qu’après 30 ou 40 minutes et il me semble que c’est vous qui avez indiqué les 15 secondes mais comme les informations existantes sont dispersées, on ne s’y retrouve pas.

Il s’agirait de déterminer l’influence réelle de ce paramètre. L’objectif de l’alternance c’est si j’ai bien compris d’éviter la migration d’ions d’une électrode à l’autre et la formation de particules sur l’autre électrode pour éviter le noircissement et une usure unilatérale. Considérant que le courant circule rapidement et de manière instantanée et qu’il s’agit d’éviter le passage des ions d’un pole à l’autre par le brassage et l’inversion, je pense que l’on a intérêt à adopter une cadence rapide et je ne vois pas que la tension puisse jouer. J’ai discuté de cela avec un ancien des arts et métiers et bien des choses le laisse perplexe, il pense comme moi qu’il faut adopter une cadence relativement rapide. Cela dit je n’ai jamais pu éviter la formation d’un dépot et le temps de repos que vous donnez (15 m) est insuffisant avant filtrage, filtrage qui a mon avis ne sers à rien si vous avez laissé déposer assez longtemps. Dans ce cas on voit des petits granules et l’effet Tyn
dall a diminué.

Autre chose obtenez vous un léger effet Tyndall avec l’eau sortant du désionisateur ?

7) Enfin dernière question d’où tenez vous (4 février 2010) que ce sont uniquement les ions AG qui avec les ions chlore du sel de cuisine qui se combinent pour faire un chlorure d’aspect laiteux ? J’ai lu des choses contradictoires à savoir que les ions étant absorbés par voie perlingale ce sont des particules qui dans l’estomac risque de produire le chlorure redouté. A ce propos j’ai remarqué que vous êtes soucieux de pureté au niveau de l’eau et que vous redoutez l’Argyrie mais en revanche je n’ai trouvé nulle part de mention d’un risque de fabrication endogène d’un chlorure ou même d’un sulfure au niveau stomacal, or pour la sclérose en plaque certains parle d’absorption de dose passives d’ AC (700 ml par jour), ca doit tout de même finir par faire pas mal de chlorure, et je vous le répète je n’ai pas la certitude que seuls les ions seraient transformables car dans l’estomac le chore est présent sous forme d’acide.

Voilà ce sera tout pour aujourd’hui encore que je pense avoir fait le tour des zones d’ombre. Il va de soi que je vous communiquerai mes données quand j’aurai pu définir mes protocoles.

Enfin avez vous remarqué que la montée du titrage en ppm dépend d’un « paramètre inconnu » repéré par les Américains et qui n’est pas si difficile à identifier quand on connait des rudiments d’Alchimie et d’astrologie ? Et ca je peux vous dire qu’il est assez sensible, j’ai observé des freinages et des emballements correspondant à des moments précis du calendrier des Postes… Ca mérite d’être quantifié. Encore faudrait-il arrêter au préallable un protocole précis et répétitif en terme de durée.

Si vous devez donner un prénom pour les interventions mettez « Alexandre ». J’ai du utiliser le compte Paypal d’un ami et l’email de son association, c’est malcommode.

Cordialement,

Alexandre

Fin de citation

A suivre …

*Un niveau de support qui nécessite un temps de travail approfondi et de recherche


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Argent Colloïdal

AC : Vente de distillateur domestique chez http://www.pulsar.li/fr

Mon autre partenaire http://www.pulsar.li/fr vient de m’informer que depuis une semaine, il vend des distillateurs domestiques. Je me suis également décidé de me procurer un distillateur, et j’ai eu la chance de m’en procurer un sur leboncoin*, tout neuf à un prix très intéressant.

Cela commence à faire un budget que d’aller se procurer de l’eau distillée en pharmacie, d’autant plus que les prix ont grimpé, comme d’ailleurs beaucoup d’autres produits. Ce distillateur m’a été vendu par un professionnel de santé. J’ai distillé de l’eau hier pour un volume de 4 litres et je suis très satisfait. Le résultat obtenu, mesuré avec l’appareil HANNA donne la même conductivité que celle achetée en pharmacie. Comme toujours, cette eau distillée passée dans le déioniseur donne un résultat plus qu’espéré pour nous les particuliers, quant à la pureté de l’eau, c’est-à-dire du 0,1 μs/cmau final.

Je pense finalement qu’acheter un distillateur est un investissement utile. Je ne connais pas celui vendu chez le partenaire dans les détails, sauf qu’il possède la même capacité (4 litres) et prend le même temps (5 heures) à distiller que le mien. Pour le mien, Une puissance de 580 W est nécessaire et lors de son fonctionnement, on entend un léger bruit de ventilation qui n’est pas gênant.

S’il y a bien un point sur lequel il ne faut pas lésiner, c’est bien la qualité de l’eau. Les électrodes en argent durent un certain temps, j’utilise les miennes depuis bientôt un an et demi. Le générateur, une fois que l’on s’est fabriqué ou acheté, on ne le change pas tous les quatre matins. Par contre, l’eau distillée, c’est une denrée rare dont on en a besoin systématiquement. Ne surtout pas prendre de raccourcis avec l’eau déminéralisée qui se trouve sans problème dans les supermarchés!

*Des arnaqueurs rôdent sur ce site, je me suis déjà fait piégé une fois, mais il y a également beaucoup de gens honnêtes.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

G : Nouveaux produits de santé en vente chez http://www.acheterargentcolloidal.com

Mon partenaire www.acheterargentcolloidal.com vient de m’informer par courrier qu’il devient distributeur du SYNERSTEM et d’autres produits de la société Isis Garden. Voir ci-dessous pour plus de précisions. Je rappelle que je ne connais pas ces produits et ne mentionne ces produits qu’à titre d’information. Pour plus d’informations, merci de vous rendre sur le site du partenaire et éventuellement prendre contact avec eux.

Je cite,

La Société Isis Garden vient d’obtenir une autorisation de vente sur le marché français après des années de combat contre les groupes pharmaceutiques, qui pour une fois ne sont pas parvenus à empêcher la mise à disposition d’un produit de bien-être extrêmement efficace le SYNERSTEM.

Vous trouverez ci-joint* quelques témoignages et explications scientifiques sur le SYNERSTEM. Vous trouverez également un lien vers un extrait de la conférence du professeur Jacques Prunier (http://www.youtube.com/watch?v=UQxq3pbE1gY), le chercheur qui a mis au point ce produit.Le SYNERSTEM est à l’heure actuelle le plus puissant stimulateur de cellules souches adultes au monde.

Selon le National Institut of Health, les rôles primaires des cellules souches adultes sont de maintenir et réparer les tissus. Pendant que nous vieillissons, nos cellules souches adultes diminuent en nombre et perdent leur capacité normale à maintenir un système immunitaire sain, laissant le corps plus sensible et plus fragile.

Le SynerStem, augmente la prolifération des cellules souches de 80% et permet donc un meilleur renouvellement de notre organisme et une meilleure réparation des tissus abîmés. Les résultats obtenus suite à la prise du SynerStem sont particulièrement étonnants et extrêmement positifs.

SynerStem est un complément alimentaire 100% végétal sans contre indication ni incompatibilité.

D’autres produits sont également proposés dont l’ALPHA ONE, composé exclusivement d’aphazinoménon, algue 100% naturelle certifiée biologique, originaire du lac Klamat en Oregon et fraîchement récoltée, certifiée biologique, apporte un grand pouvoir détoxiquant.

Sa tunique de cellulose indigeste, fixe les poisons métalliques que les autres composés drainent des organes et les éliminent par le système digestif. Elle va donc chercher les métaux dans les tissus et les organes, cerveau y compris probablement par le fait que l’Aphanizomenon a une action synergique de plusieurs composés.

Composée de 115 phyto-nutriments dont des vitamines naturelles et enzymes, cette algue bleu-vert, vous apportera une augmentation de la résistance physique, un soutient au système immunitaire, un renforcement des capacités mentales ainsi que énergie et rajeunissement.

L’Alpha One apporte également une grande sérénité ainsi qu’une stabilité émotionnelle, une augmentation d’énergie et une plus grande acuité mentale.

Seule ou en complément du SynerStem, l’Alpha One vous apportera un regain de vitalité, détoxication de tous les métaux lourds et même de la radioactivité et la régénération de toutes vos cellules.

Fin de citation

* Pour une documentation complète, se référer au site partenaire


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités

Protégé : AC : Le témoignage d’un ancien professionnel de santé sur la pureté de l’eau suite & fin

19 octobre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Le témoignage d’un ancien professionnel de santé sur la pureté de l’eau

16 octobre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : L’avis d’un ancien professionnel de santé sur l’Argentyn 23

14 octobre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Surface de contact des colloïdes dans une solution colloïdale

12 octobre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Détoxication à l’aide de l’argent colloïdal

6 octobre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Facteur de conversion entre μs/cm2 et PPM

3 octobre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Prise d’argent ionique/colloïdal entre 28/09/2010 et 29/09/2011

30 septembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Distillation avec un alambic

28 septembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Généralités

AC : Un professionnel de la santé à la retraite s’abonne

Une personne vient de s’abonner aujourd’hui de même que se procurer le livret, il évoque dans son courrier le produit Argentyn 23, ci-dessous son courrier.

Je cite,

Je suis un ancien professionnel de la santé en retraite depuis pas mal de temps et très alternatif sans cracher dans la soupe de la médecine classique. J’estime que les deux devraient collaborer pour le plus grand bien des malades. 

C’est une bonne connaissance médecin qui m’a indiqué l’Argentyn 23 de chez Energetica Natura. Il utilise celle-ci de préférence à celle que l’on peut fabriquer sois-même avec l’appareil « Silver Pulser » de la firme canadienne SOTA. Ce dernier appareil que nous expérimentons sert en même temps de générateur de fréquence d’après le protocole de Bob Beck dans des maladies tel que le Lyme. Il était initialement construit pour le cancer en combinaison des autres appareils SOTA Magnétic Pulser, Light Works, argent colloïdal et eau ozonée. Comme particulier on n’a aucune possibilité de suivre la qualité de ce que l’on fabrique ni de la pureté de l’eau utilisée qui doit être très pointue. 

Je vais lire dans les jours qui suivent votre livret pour me faire une opinion de vos recherches. 

Cordialement.

Richard

Fin de citation

Bonjour Richard,

Je suis entièrement d’accord avec vous au sujet d’une collaboration des deux médecines, si du moins on puisse parler de « médecine alternative » celle qui n’est pas issue de l’académique. Je pense qu’il faudrait parler de la médecine tout court. Car qu’est ce la médecine qu’avant tout, chercher, comprendre, soigner, guérir. Un médecin et un patient doivent ensemble œuvrer contre une maladie, c’est ainsi que la médecine devrait s’exercer, chaque patient doit apprendre à se connaître, de même que le médecin chercher avant tout à soigner le mal.

Mais pour que cette utopie prenne de nouveau place dans notre existence, je reste persuadé que nous devons saisir la portée de ce que disait Ferdinand Lips, un banquier suisse :

« L’or est une monnaie, tout autre chose est simplement du crédit« .

Si on comprend la profondeur de cette déclaration, alors on comprendra pourquoi toute chose, la Médecine, l’Éducation, etc. sont devenues une affaire de business, mais pour cela, je laisserai Goethe nous a porté une réponse :

« Il est plus facile de percevoir l’erreur que de trouver la vérité, car l’erreur se situe en surface et elle est facilement observable, tandis que la vérité réside en profondeur, où peu de gens sont disposés à chercher« . 

Pour ma part, il a fallu presque quatre ans pour arriver à saisir la portée de cette déclaration et de faire le lien entre ma liberté et l’or, la stabilité politique et économique dans une nation et l’or. Si vous ne soumettez pas les politiques à la loi universelle de l’or (qui a été, est, sera, une monnaie), alors la corruption gagnera l’élite et de là elle gangrènera tout un peuple pour finir à les asservir tous.

C’est une image triste d’un monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, mais nous l’avons choisi, parce que tout simplement, nous avons abandonné les leçons de l’histoire, acquises à la dure. Nous avons préféré l’esclavage à la liberté. Nous avons préféré la misère à la prospérité, nous avons tout simplement abandonné le bon sens et avons pris des raccourcis.

Pour ce qui est de l’Argentyn 23, il est fort possible et même souhaitable que les professionnels délivrent des produits bien plus efficaces que ceux produits par les particuliers. A la fin de ce mois, nous (en tant que famille) aurons essayé de l’argent ionique/colloïdal produit par mes propres soins, pendant deux ans avec une certaine efficacité. A cette occasion, je compte publier un document qui va retracer sur la dernière année, le dosage avec la concentration de même que les maladies soignées. Pendant une année, j’ai noté méticuleusement la quantité d’argent ionique que chaque membre de la famille a prise. Tous les abonnés auront la possibilité de consulter ce document.

Merci encore Richard pour votre abonnement.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Protégé : MC : Stérilisation des eaux par les métaux (méthode physique) (III)

20 septembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Question d’un abonné sur l’ajout de methlyl sulfonyl méthane à l’argent colloïdal.

14 septembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

Protégé : AC : Un mélange d’Hydrolats et Argent colloïdal conseillé par un abonné pour les peaux à tendance eczémateuse

13 septembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Témoignage d’un abonné sur la pertubation de la flore intestinale suite à la prise d’argent colloïdal.

13 septembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

AC : Témoignage d’un abonné sur l’argent ionique/colloïdal

Je viens de recevoir un courrier d’un abonné qui m’apporte un témoignage sur les deux appareils SILVERGEN SG6 et SILVERLUNGS, ci-dessous, son courrier.

Je cite,

Bonjour, 

Je suis entré en contact avec un ex-utilisateur du SILVERGEN SG6. Il a mis cet appareil au rancart et utilise l’appareil SILVERLUNGS. J’ai moi-même commandé cet appareil. SILVERLUNGS prône l’utilisation de l’AC par voie pulmonaire en aérosol.

Cette technique me convient parfaitement : aucun effet secondaire et bonne efficacité générale. Par voie orale, je peux prendre que des petites quantités (4 compte-gouttes) alors que si je prends 12 ou 15 ml, je sens que ma flore intestinale est perturbée ( je la soigne particulièrement en prenant des Yaourts que je fabrique moi-même avec des ferments en provenance directe d’usine + des prebiotiques divers). Avec 2 fois dans la journée 12 ou 15 Ml : grosse fatigue. Par contre en usage externe, pas de problème, l’AC étant utilisé seul ou avec certaines pommades.

A bientôt, cher Monsieur.

Fin de citation

Bonjour Monsieur et je vous remercie pour votre témoignage, je voudrai savoir par quel moyen avez-vous le sentiment que votre flore intestinale est perturbée, y-a-t-il une manifestation externe quelconque ?

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Protégé : AC : Un désinfectant contenant un complexe d’argent colloïdal

6 septembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Légionellose ou « maladie des légionnaires » entre autres et l’argent

1 septembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : La toxicité de l’argent (Ag)

29 août 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Eclaircissement demandé par un abonné sur la formation de particules dans la méthode LVDC

21 août 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Question d’un abonné sur l’effet Tyndall

20 août 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions