Archive

Archive for the ‘Généralités’ Category

Protégé : EM : Lien entre la cellulothérapie du Dr Niehans et l’oscillation cellulaire de Mr Lakhovsky

28 octobre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Généralités

G : Nouveaux produits de santé en vente chez http://www.acheterargentcolloidal.com

Mon partenaire www.acheterargentcolloidal.com vient de m’informer par courrier qu’il devient distributeur du SYNERSTEM et d’autres produits de la société Isis Garden. Voir ci-dessous pour plus de précisions. Je rappelle que je ne connais pas ces produits et ne mentionne ces produits qu’à titre d’information. Pour plus d’informations, merci de vous rendre sur le site du partenaire et éventuellement prendre contact avec eux.

Je cite,

La Société Isis Garden vient d’obtenir une autorisation de vente sur le marché français après des années de combat contre les groupes pharmaceutiques, qui pour une fois ne sont pas parvenus à empêcher la mise à disposition d’un produit de bien-être extrêmement efficace le SYNERSTEM.

Vous trouverez ci-joint* quelques témoignages et explications scientifiques sur le SYNERSTEM. Vous trouverez également un lien vers un extrait de la conférence du professeur Jacques Prunier (http://www.youtube.com/watch?v=UQxq3pbE1gY), le chercheur qui a mis au point ce produit.Le SYNERSTEM est à l’heure actuelle le plus puissant stimulateur de cellules souches adultes au monde.

Selon le National Institut of Health, les rôles primaires des cellules souches adultes sont de maintenir et réparer les tissus. Pendant que nous vieillissons, nos cellules souches adultes diminuent en nombre et perdent leur capacité normale à maintenir un système immunitaire sain, laissant le corps plus sensible et plus fragile.

Le SynerStem, augmente la prolifération des cellules souches de 80% et permet donc un meilleur renouvellement de notre organisme et une meilleure réparation des tissus abîmés. Les résultats obtenus suite à la prise du SynerStem sont particulièrement étonnants et extrêmement positifs.

SynerStem est un complément alimentaire 100% végétal sans contre indication ni incompatibilité.

D’autres produits sont également proposés dont l’ALPHA ONE, composé exclusivement d’aphazinoménon, algue 100% naturelle certifiée biologique, originaire du lac Klamat en Oregon et fraîchement récoltée, certifiée biologique, apporte un grand pouvoir détoxiquant.

Sa tunique de cellulose indigeste, fixe les poisons métalliques que les autres composés drainent des organes et les éliminent par le système digestif. Elle va donc chercher les métaux dans les tissus et les organes, cerveau y compris probablement par le fait que l’Aphanizomenon a une action synergique de plusieurs composés.

Composée de 115 phyto-nutriments dont des vitamines naturelles et enzymes, cette algue bleu-vert, vous apportera une augmentation de la résistance physique, un soutient au système immunitaire, un renforcement des capacités mentales ainsi que énergie et rajeunissement.

L’Alpha One apporte également une grande sérénité ainsi qu’une stabilité émotionnelle, une augmentation d’énergie et une plus grande acuité mentale.

Seule ou en complément du SynerStem, l’Alpha One vous apportera un regain de vitalité, détoxication de tous les métaux lourds et même de la radioactivité et la régénération de toutes vos cellules.

Fin de citation

* Pour une documentation complète, se référer au site partenaire


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités

Protégé : AC : Distillation avec un alambic

28 septembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Généralités

AC : Nouvelle version du livret « Comment débuter avec l’argent ionique/colloïdal? »

Je viens de publier une nouvelle version du livret « comment débuter avec l’argent ionique/colloïdal? ». Dans cette version, j’inclus le générateur que j’utilise depuis janvier, plusieurs abonnés dont un récemment m’ont sollicité sur la méthode de fabrication et notamment tous les petits réglages, je les ai répondu sur le site avec des schémas détaillés de branchement. Je me suis enfin décidé de mettre quelques photos du générateur dans l’annexe du livret.

J’ai également apporté quelques autres modifications et ajouts, si vous vous êtes procurés le livret et vous n’avez pas reçu par courrier électronique la nouvelle version, n’hésitez pas à me le demander. Normalement, vous l’avez tous reçu !


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

G : La puissance de la loi Binomiale pour prédire l’avenir !

J’ai redécouvert la loi Binomiale à l’aide du livre de Georges Charpac et Henri Broch dont j’ai reporté quelques extraits dans les articles avec le titre « Effet puits ». Il est vrai que cette loi à priori n’a aucun rapport avec les sujets abordés sur ce site, cependant en creusant davantage, on arrive à trouver des rapports, par exemple, on pourrait expliquer les phénomènes paranormaux du type « mais cela m’est arrivé » ou tout simplement l’effet Placebo, « j’ai été guéri avec tel médicament ».

Par conséquent dans cet article, je vais aborder la loi Binomiale. Par exemple, si je connais bien la probabilité qu’un phénomène se produise et que cette probabilité est suffisamment forte, je peux annoncer sa réalisation et devenir un gourou, pourvu qu’il se concrétise dans la vie de quelques milliers de personnes. Pour ces personnes, cela s’est réalisé et je l’avais prédit et c’est ce qui compte. Or, devenir un gourou n’est pas trop mon « truc », cependant en sachant manipuler les probabilités et cette loi, on peut subtilement tromper bon nombre de personnes. Je donne deux exemples, dont le premier est tiré de l’annexe du livre.

Lancer de pièces et probabilités

A priori, si je vous disais quelle est la chance d’obtenir au moins huit (donc neuf ou même dix) fois le même côté (pile ou face) d’une pièce si on la lance 10 fois, vous me diriez probablement qu’elle est quasi nulle, or d’après la loi binomiale, il y a 112 chances sur 1024, autrement dit 11% de chances. Donc, si je demande à mille lecteurs de lancer dix fois une pièce et de comptabiliser le nombre de fois qu’ils aient obtenu au moins huit fois le même côté de la pièce, il y aura, d’après la loi binomiale, cent personnes (c’est-à-dire au moins 10%) qui vont enregistrer un succès. N’est-ce-pas fascinant ! En réalité, il est plutôt erroné de dire que la probabilité est nulle. Vous pouvez extrapoler à tout un tas de phénomènes, par exemple, la probabilité qu’il y ait cette année une fuite dans un des réacteurs nucléaires en France n’est pas nulle et il suffit de d’utiliser la loi binomiale pour obtenir précisément celle-ci.

Le second exemple est inspiré du même livre, mais je l’ai adapté :

Composition d’un groupe et probabilités

Dans le livre, on cherche à connaître la probabilité pour qu’un groupe de scientifiques américains soit constitué de croyants et de non croyants, or j’ai voulu adapter l’exemple  du livre à un autre type de groupe, que je vais préciser dans la suite.

Ce n’est plus un secret de polichinelle pour les citoyens des démocraties occidentales dont la France que les gouvernements soi-disant démocratiques sont noyautés par des intérêts privés. En réalité, il est tout à fait naturel pour un être humain de s’entourer de personnes avec qui, il s’entend. A l’échelle d’une entreprise par exemple, les plus compétents ne sont pas prisés forcément à certains postes de direction, mais les postes sont distillés selon des connivences, le plus important est le relationnel et si la compétence est également de mise, alors c’est encore mieux !

De même, si je monte une société, je souhaite travailler avec des gens de confiance. Par confiance, j’entends qu’il ne faudrait pas que je sois trompé, ni volé et surtout, si je suis le PDG, que le message que je souhaite véhiculer transite sans encombres. J’ai des intérêts privés et je pense à moi avant de penser aux autres. La seule différence entre une société privée (dont je serai le PDG) et un état comme la France réside dans le fait que la France est sensée être une démocratie, où l’intérêt du peuple prévaut alors que ma société privée (anonyme par ailleurs) pourrait être une monarchie, voire pourquoi pas une synarchie, et surtout pas une société où les salariés auraient du pouvoir.

Récemment, j’ai acheté le livre d’Emmanuel Ratier* « Au cœur du pouvoir », ce livre fait à peu près 700 pages dont, cent pages parlent d’un des clubs le plus puissant de France et le moins médiatisé et les six cents pages restantes énumèrent toutes les personnalités de tout bord, politique, finance, industriel, journaliste etc.

Alors pourquoi je parle de son livre et quel est le lien avec la composition d’un groupe, j’en viens. Prenons un exemple, dans le livre, il est mentionné que :

« le gouvernement d’Alain Juppé (1995-1996) comprend 33 membres. Huit (dont 4 RPR et 4 UDF) appartiennent au Siècle et un (UDF) en est un invité régulier, soit 27%. A eux seuls, ils occupent, mis à part les Finances, tous les postes majeurs gouvernementaux (Premier ministre, Défense, Justice, Affaires étrangères, Travail et Affaires sociales) … « 

Alors ayant le « Wikipédia » version Emmanuel Ratier en main, je me suis amusé à comparer ce pourcentage avec celui de l’actuel gouvernement dont les membres sont listés sur le site officiel, devinez quoi ? Eh ben, le même paysage se reproduit, tous les postes importants (je ne parle pas de sous secrétaire d’état au sport ou ministre de la pétanque, quoique important) sont brigués par les personnes du club ou invités, poste de premier ministre, quai d’Orsay, éducation  nationale, enseignement supérieur, défense, agriculture et j’en passe … puis on obtient curieusement le même pourcentage plus ou moins.

De nouveau, les vieux étudiants comme moi savent comment cela se passe, les anciens élèves, on se donne un coup de main par ici et par là etc. Tout à fait normal, quoique, ceux ou celles qui ont fait la fac dans les années 80 savent qu’à cette époque, à l’université, il n’y avait pas la même ambiance que dans les grandes écoles comme le cas de mes quelques copains des Arts et Métiers qui (par ailleurs) n’apprécient guère les carpeaux -;)

Mais revenons en à nos moutons ! Ce qui est quand-même gênant, c’est justement ce sentiment de club fermé qui me titille un peu beaucoup ! Et cette impression que l’on joue aux chaises musicales, tantôt, je suis premier ministre et tu es ministre de « je ne sais pas quoi » et puis, tu occupes le poste de premier ministre et je deviens le ministre de « je ne sais quoi d’autre ». En somme, il est assez amusant de regarder cette pièce de théâtre et de voir comment on nous prend pour des cons ! Cela devient risible.  Les rôles sont répartis et nous sommes copains comme cochon et peu importe ta couleur politique !

Bref, revenons maintenant à notre chère loi Binomiale et posons nous la question suivante, quelle est la probabilité que 30% à 40% des membres du gouvernement soit issus de ce club ou des invités réguliers ? En supposant que le nombre de membres de l’exécutif est de 33, 40% de 33 se situe entre 10 et 12, disons 10.

Considérons maintenant sur l’ensemble de la scène des élites françaises que 50% en font partie (ou sont des invités réguliers) et l’autre moitié  non, alors la probabilité de former un gouvernement dont 10 membres sur 33 membres sont issus du club est de 1** sur 100, autrement dit, si on laissait le hasard choisir, il y aurait une chance sur cent pour qu’il y ait dix membres sur 33 qui fassent parti du gouvernement, en considérant que sur l’ensemble des élites, 50 % font parti ou sont des invités réguliers.

Si maintenant, on baissait le pourcentage de ceux qui font partie ou sont invités régulièrement à 10%, la probabilité serait 8*** chances sur 10000 pour composer un tel gouvernement. Je vous laisse tirer vos conclusions !!!

* Peu importe ce qu’on pense d’Emmanuel Ratier, l’objectif n’est pas de débattre de lui, ni de son œuvre journalistique, mais plutôt de la composition d’un groupe.

** Pour le calcul, voir la page http://www.cons-dev.org/elearning/ando/tests/test0401.html avec n = 33, k = 10, p=q=0.5

*** n = 33, k = 10, p=0.1 et q=0.9


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités

Protégé : G : Satisfaction des abonnés

17 juin 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Généralités

EM : Rayons cosmiques (III)

Dans le dernier volet, j’ai abordé les rayons cosmiques vus par les physiciens du début du XXème siècle, or dans ce volet, je reviens à notre époque et je vais plutôt rapporter les dires de Georges Charpak (†) et Henri Broch. M. Charpak était physicien au CERN et prix Nobel 1992 et M. Broch directeur du laboratoire de zététique à l’université de Nice-Sophia-Antipolis. Ci-dessous, un texte tiré du livre « Devez sorciers, devenez savants », dans le chapitre, Les radiations et le vivant, ils citent :

Dans ce chapitre, les auteurs cherchent à montrer que la dangerosité de la radiation due à des corps radioactifs ne doit pas occulter d’autres sources de radiation aussi dangereuses que les rayons cosmiques.

Je cite :

Il faut aussi tenir compte des nuisances des sources d’énergie alternatives qui représentent parfois des dangers considérables sur lesquels les « nucléophobes »  viscéraux ferment pudiquement les yeux.

Depuis que la vie est apparue sur la planète, elle baigne dans un flux de radiations. Ces dernières proviennent des rayons cosmiques ou des radioéléments contenues dans les roches. Elles se sont enrichies des apports de la radiologie médicale et de certaines activités industrielles et militaires.

Des particules de très haute énergie arrivent sur la Terre. Elles produisent, dans les hautes couches de l’atmosphère, des réactions nucléaires qui donnent naissance à une très grande variété de particules, dont la plus grande partie, hormis les muons et les neutrinos, est absorbée par l’air avant d’arriver au niveau de la mer. Les neutrinos qui sont des particules de masse nulle et sans charge électrique, peuvent traverser la Terre avec moins d’une chance sur un milliard d’interagir*. En revanche, les muons sont chargés et interagissent avec la matière, en particulier avec notre corps : celui-ci est traversé par cinq muons en moyenne chaque seconde. Un muon perd dans nos tissus environ cent fois plus d’énergie que l’électron d’un corps radioactif ingéré.

A haute altitude, les rayonnements sont beaucoup plus intenses qu’au niveau de la mer. A l’altitude des hautes montagnes, il y a des électrons, des rayons gamma, c’est-à-dire des rayons X énergétiques, et des muons, et, à l’altitude où vole le Concorde, il y a, en outre, des protons, des neutrons et des pions.

… lorsqu’un proton de très haute énergie pénètre dans l’atmosphère, il produit une cascade de particules aux noms ésotériques, affublés de lettres grecques comme μ, ν, γ, en plus des particules familières comme les électrons et les neutrons.

Les neutrons libérés dans l’atmosphère par les réactions nucléaires produisent à leur tour, par interaction avec l’azote de l’air, du carbone-14, un isotope radioactif du carbone-12 stable, dont la vie moyenne est de quelques milliers d’années et que nous inhalons comme tous les organismes vivants, animaux et plantes. Dans 10% des cas, ces réactions produisent aussi du tritium également radioactif.

Un être humain de 70 kilogrammes contient des corps radioactifs qui sont le lieu de 10000 désintégrations par seconde, une petite partie étant détectable à l’examen tandis que la majorité reste absorbée dans les tissus. Les rayonnements naturels, formés par les muons des rayons cosmiques et les rayons bêta et gamma émis par les roches en quantité variable, constituent le bruit de fond dans lequel s’est développé la vie, car, même s’il est possible qu’ils aient provoqué des dommages génétiques, au cours de l’évolution, les tissus vivants ont élaboré des mécanismes de réparation de gènes.

Il est tout simplement ridicule de diaboliser les radiations lorsque leur intensité se situe au niveau des radiations naturelles, …

Fin de citation

A suivre …

*Toutefois, en 1987, des physiciens, qui avaient construit des gigantesques détecteurs dans des cavernes, ont détecté une bouffée de neutrinos parce qu’une étoile, une supernova, s’était éteinte en explosant à 150 000 années-lumière de la Terre et avait alors émis un nombre gigantesque de neutrinos.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités

G : Effets puits (Economie)

Cet article est le dernier de cette série, j’aurai pu choisir autre domaine, mais l’économie est un domaine dans lequel beaucoup de phrases creuses et vagues sont dites pour attiser l’égo de tout un chacun. Je ne vais pas m’étendre sur plein d’exemple, je vais en citer un et je vais étoffer autour. La phrase que je vais choisir a été un slogan, celle ci est « Travailler plus pour gagner plus« .

Je suis sûr que plein de personnes peuvent s’identifier à travers cette phrase, ces personnes peuvent dire la même chose que les personnes qui ont « surfé » sur la vague du « bug de l’an 2000 » ou d’internet pour empocher beaucoup de bénéfices, voire augmenter leur revenu. Mais, voyez vous, ce qui m’intéresse n’est pas tant que trois personnes sur 10 ont bénéficié concrètement des vagues ou de la mode, c’est plutôt le devenir de toute la société dans son ensemble.

Pour étayer mes dires, il faut tout d’abord comprendre un principe auquel nous sommes devenus insensibles pour la plupart. Dans le livre de Henri Broch et de Georges Charpack, les auteurs parlent de « la gradation du risque« . De quoi s’agit-il ?

Les auteurs donnent un exemple que j’ai repris ci-dessous :

Prenez une grenouille et placez-la dans l’eau chaude. Elle cherchera à s’enfuir instantanément, mais si vous la placez dans l’eau à température ambiante et vous chauffez l’eau graduellement, elle restera sagement et finira par cuire.

Ce principe est vérifiable également avec l’inflation dans le domaine de l’économie. L’inflation n’est pas l’augmentation des prix contrairement à ce que la plupart d’entre nous pensons. Elle est la dévaluation de la monnaie d’échange. Plus une monnaie (franc, euro, dollar etc.) perd sa valeur, plus les artisans, commerçants et tout acteur économique ajustera la valeur de ses biens ou de services en fonction.

Une monnaie d’échange ne garde sa valeur que si elle est stable ou augmente proportionnellement en fonction de l’augmentation des biens ou des services dans une société. Si cette même monnaie augmente de façon disproportionnée par rapport aux biens ou services disponibles, alors sa valeur va baisser et de ce fait, le prix des biens va augmenter.

Pour que la monnaie d’échange perde sa valeur, il suffit d’en fabriquer en grande quantité et de manière disproportionnée par rapport aux biens de consommation et aux services. Or qui fabrique aujourd’hui cette monnaie d’échange ? Une fabrique privée* (cette vérité monétaire est complètement occultée de nos jours par les médias et les universités ou écoles), cette fabrication n’a aucune limite théorique, si ce n’est « la gradation du risque« . En somme, nous sommes les grenouilles en train de cuire à petit feu, il ne faut pas que la température augmente brusquement, elle doit monter graduellement et légèrement, de façon à ne pas éveiller les soupçons.

Je donne un exemple, depuis un an, en sortant de la piscine, je m’achète chez Paul deux pistolets d’une valeur de 1 euro (6,59..francs), aujourd’hui, je donne un euro pour deux pistolets et la vendeuse me dit que ce matin, il y a eu une augmentation, c’est maintenant 1 euro et dix centimes (7,23.. francs), cela fait 10% d’augmentation.

Revenons maintenant à notre fameuse phrase, « travailler plus pour gagner plus », lorsque l’on entend cette phrase, il est évident que tout le monde se sent concerné, donc, beaucoup de gens se reconnaissent, un des objectifs de l’effet puits. Or en réalité, ce que l’on nous dit pas, c’est que travailler plus n’est pas forcément gagner plus pour la majorité de la population, car pour la majorité, leur salaire n’augmente pas d’au moins dix pour-cent, et ce pour au moins garder le même niveau de vie. Par ailleurs, j’ai demandé à la vendeuse si le poids avait changé, car c’est également une autre forme d’inflation.

L’analogie qui permet de mieux comprendre ce phénomène de paupérisation (à petit feu avec la gradation du risque) est la suivante, imaginez vous dans une barque avec deux rames, vous êtes dans un canal artificiel avec un courant et vous remontez le courant. Afin de maintenir la même vitesse (donc le même niveau de vie) vous devez ramer plus car le courant augmente graduellement (la monnaie d’échange perd de sa valeur et votre revenu ne suit pas la même tendance vers la hausse pour compenser).

Certes, les plus vigoureux (malins) et sportifs (avec des dents longues) vont ramer encore plus et certains, davantage pour parvenir à hausser leur rythme (niveau de vie), mais la plupart vont abandonner faute d’épuisement et le courant va les emporter, ces personnes viennent grossir les chiffres des clodos (terme que l’on utilise plus, car un terme fâcheux !).

Alors finalement, la phrase décortiquée donne celle ci : Vous allez devoir ramer (travailler) plus pour maintenir un rythme (un niveau de vie) acceptable ! Certains parmi vous me rétorqueront que je suis plus malin que les autres, j’épargne de l’argent, je vous répondrai que votre épargne perd autant que la monnaie de singe, puisque votre épargne est en monnaie de singe et celle ci a cours légal, autrement imposée pour faire du commerce.

Maurice Allais, prix Nobel de l’économie, dans son livre « Impôt sur le capital et la réforme monétaire » consacre un chapitre entier sur :

« La gangrène de l’inflation et la destruction de la société libérale »

Déjà, dans les années 70 et certainement même avant, lui et plein d’autres économistes (je ne parle pas de Keynes) de sa trempe avaient prédit ce que l’on vit aujourd’hui. En fin de compte, nous (patrons de PME/PMI, artisans ou salariés) ne sommes que des grenouilles qui sommes en train de cuire à petit feu, nos libertés s’amenuisent et notre esclavage est plus que jamais d’actualité !!!

L’effet puits et la gradation du risque recèlent beaucoup de techniques afin de tromper tout un chacun !

* Le fait que la fabrique soit privée ou publique n’a pas trop d’importance, le plus important réside dans le fait qu’il faille une matière première pour fabriquer la monnaie d’échange, si la matière première pour la fabriquer est le papier et l’encre, c’est là où est le problème, car le papier et l’encre peuvent être trouvés en quantité illimitée.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités

G : Effet puits

J’ai l’habitude de préfixer depuis octobre 2010 les articles par A (sur l’argent métal), AC (Argent colloïdal), EM (Électromagnétisme) et MC pour (Métaux colloïdaux). Avec cet article, j’introduis une nouvelle lettre G pour général.

En effet, depuis peu, je lis l’excellent livre de Georges Charpak (prix Nobel de physique) et Henri Broch (professeur à l’université de Nice-Sophia Antipolis et directeur du Laboratoire de Zététique. Le laboratoire Zététique pour peu que j’ai lu et compris, s’intéresse entres autres aux phénomènes « paranormaux » afin de permettre à tout un chacun de démontrer par des expériences en laboratoire ses compétences, tels les radiesthésistes et toute autre personne.

Le livre que je suis en train de lire s’appelle « Devenez sorciers, devenez savants« . L’objectif de cet article n’est bien évidemment pas de parler des radiesthésistes pour lesquels j’ai beaucoup d’admiration, ni du laboratoire Zététique dont personnellement je vante le mérite d’exister  et dont je respecte l’éthique qui consiste à dire en synthèse; vous avez un don, un pouvoir ou une expérience, venez pour que la science reconnaisse et pourquoi pas l’explique. Du moins, c’est la volonté affichée et très louable, je laisse chacun se forger son opinion.

Je vais plutôt parler de l’effet puits. Selon les auteurs, cet effet est applicable à des domaines aussi variés que la politique, l’astrologie et bien évidemment les phénomènes paranormaux, etc. Cet effet peut se résumer ainsi, plus vous dites de choses vagues et creuses, plus vos auditeurs s’y reconnaissent. Je vais en citer quelques exemples afin de permettre au lecteur d’appréhender cet effet.

Dans le domaine politique, je cite :

  • Je reste fondamentalement persuadé que la situation d’exclusion que certains d’entre vous connaissent, interpelle le citoyen que je suis et nous oblige tous, à aller de l’avant dans la voie d’un plan correspondant véritablement aux exigences légitimes de chacun.

Cette phrase si belle (voire limite compliquée à comprendre), est complètement creuse et vague et pourtant, nous écoutons cette phrase la veille du second tour et on risque de voter pour le candidat. Il n’y a véritablement aucun contenu précis, j’ai envie de dire. OK ! C’est quoi ton plan ? Dans quoi m’embarques-tu ?

Un autre exemple,

  • Je tiens à vous dire ici ma détermination sans faille pour clamer haut et fort que la volonté farouche de sortir notre pays de la crise oblige à la prise en compte encore plus effective, d’un avenir s’orientant vers plus de progrès et plus de justice.

En somme, plus l’orateur est vague et creux et s’exprime avec conviction, plus nous adorerons, c’est comme s’il nous chantait une berceuse, nous enivrait d’illusions. Dans le livre, est reporté un tableau (de Jacques Poustis de la Réunion) sur 4 colonnes et 8 lignes avec autant de phrases creuses (les exemples cités ci-dessus ont été tirés du tableau), en considérant les combinaisons possibles, je peux vous écrire un discours politique et le pire c’est que vous allez l’adorer, bien évidemment, il faudrait que je sois connu un minimum, mais pour cela, il y a tous les médias qui vont allégrement nous mettre plein la vue si j’ai des copains.

En synthèse, nous votons pour un candidat grâce à l’effet puits (ou par réaction, ce qui revient au même) et non de manière réfléchie. Car ces mêmes phrases creuses ne font que vibrer des cordes sensibles ou sensibilisées, suite à nos expériences personnelles. Dans le prochain article, je vais parler de votre horoscope !


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités

Protégé : AC : Question sur le dé-ioniseur portable PII

17 mai 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Généralités

AC : Quelques éclaircissements concernant l’assistance que je peux vous apporter

Je viens de recevoir un second courrier d’un lecteur du blog me demandant mon assistance téléphonique, ci-dessous son courrier.

Bonjour Mr Ghaloustians,

J’ai toujours des questions autour de la fabrication de l’AC. Serait-il possible de se contacter par téléphone que je trouve plus propice à un échange fructueux. je vous laisse mon portable si toutefois vous acceptez de bien vouloir me joindre : 06——–

D’avance merci

Eric,

Cher Monsieur,

Je comprends tout à fait que vous ayez besoin davantage d’éclaircissements quant à la fabrication de l’argent ionique/colloïdal. En effet, je suis dans le regret de vous annoncer que je ne souhaite pas faire de l’assistance téléphonique. Imaginez vous, tout un chacun me demandant de les appeler pour que je réponde à leurs questions. Que fais-je donc dans la vie ? J’ai un travail pour nourrir ma famille, comme j’imagine vous et éventuellement une vie privée !

Ce travail de recherche documentaire et de rédaction me demande beaucoup de temps, en plus de mon propre boulot et ma vie de famille avec quatre enfants. Je ne puis faire de l’assistance téléphonique, et je dirai que vous n’êtes pas le premier et je pense que vous ne serez pas le dernier à me demander de l’assistance téléphonique.

Afin d’aider tout un chacun, j’ai écrit un livret qui n’est certes pas gratuit, ni remboursable par la Sécu, mais peut déjà vous aider. Vous pouvez également vous abonner pour un an au prix de 13 euros, ce qui n’est vraiment pas cher si du moins, vous pouvez vous le permettre.

Généralement, quand un lecteur du blog m’écrit pour un conseil, mon éthique veut que je lui répond et aussi sincèrement et honnêtement que je puisse. Pour rappel, la sincérité n’est pas la vérité ! Mais, s’il s’agit de répondre à davantage de questions, j’aime autant que la personne s’abonne, et je répond à toutes ses questions, du moins, dans la mesure où je puisse le faire. Mais uniquement par courrier électronique, car vous comprenez, j’ai l’obligation et le désir de protéger ma vie privée !

Si je cède, ni vous ni les autres seront responsables, le seul qui sera responsable, sera moi ! Donc, par conséquent, je ne peux pas vous appeler pour répondre à vos questions, si toutefois, vous vous abonnez ou achetez mon livret, alors je me ferai un plaisir de répondre à vos interrogations par courrier électronique dans la limite de mes capacités afin que vous deveniez autonome et dirai-je pourquoi pas, encore plus informé que moi.

Pour rappel, si vous ne voulez dépenser aucunement car vous êtes convaincus comme le lecteur qui m’avait dit « qu’une passion doit restée gratuite » (voir l’article Éclaircissements sur le principe de rendre payant les articles*), je comprends et respecte votre point de vue, dans ce cas ci, je vous invite à vous tourner vers le livre de Frank Goldman qui est disponible en pdf gratuitement sur internet (autrement le livre est indisponible), quoique, je pense que vous m’ayez mentionné son livre dans votre dernier courrier, ce qui me fait dire que vous l’avez déjà lu.

Merci encore d’avoir pris le temps de m’écrire et j’espère que vous comprenez ma position, sinon, je ne puis rien faire pour vous, c’est ainsi et pas autrement !

Cordialement,

* D’ailleurs ce même lecteur s’est abonné plus tard et a fait son mea-culpa, puisque depuis six mois maintenant, il doit m’envoyer un document qu’il aurait du écrire, je l’attends toujours ! Je vous garantis que le travail de rédaction et de recherche documentaire (comme tout autre travail) ne se fait pas en claquant des doigts et même avec passion !


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités

AC : Question sur Sovereign silver de la société Natural Immunogenics

Le site http://www.argentcolloidal.org vient d’enregistrer son premier réabonnement, un premier de trois mois et le deuxième d’un an et j’en suis très content. De plus, une question sur le produit Sovereign silver de la société Natural Immunogenics à laquelle je vais répondre m’a été posée. Je rapporte le contenu du courrier ci-dessous :

Je cite,

Bonjour monsieur Ghaloustians,

Je vous remercie pour l’activation de mon abonnement sur votre site.

Je voulais vous poser une question concernant un produit que je n’arrive pas à qualifier d’argent colloïdal ou ionique : il s’agit du Sovereign silver de la société Natural Immunogenics, « cousin » de l’Argentyn, dosé, lui, à seulement 10 ppm. Je ne vous demande pas de porter un jugement de valeur ou de comparaison de ce produit par rapport aux autres, simplement de me dire si, selon les témoignages recueillis, il est fiable, de qualité et sans danger. Je n’ai réussi à trouver qu’un seul article sur votre liste, sur l’Argentyn, aussi, pourriez vous me donner les codes des autres.

Je vous remercie pour le sérieux et la rigueur de votre site.

Cordialement.

Nadine,

Fin de citation

Madame, tout d’abord, je tiens à vous remercier pour la confiance et l’intérêt que vous portez au site http://www.argentcolloidal.org.

Pour ce qui est du produit « Sovereign silver de la société Natural Immunogenics », je vais très prochainement vous répondre dans un article destiné à ce produit.

Pour ce qui est du produit Argentyn, il me semble avoir écrit d’autres articles, et notamment si vous faites une recherche avec le terme Argentyn dans la zone de recherche située en haut à droite, le résultat de la recherche vous donne les articles (en accès libre) ci-dessous :

Le résultat de la recherche donne également une liste d’articles (avec un accès aux abonnés) sur l’Argentyn qui sont ci-dessous :

Vous devrez avoir tous les codes d’accès à tous les articles destinés aux abonnés, sinon n’hésitez pas à me contacter.

Pour ce qui est de la rigueur, j’essaie tant bien que mal avec mes défauts et mes qualités d’apporter une information non orientée, malgré ma part de subjectivité que je dois reconnaître, puisque je suis un humain avec un passé, un présent et je le désire (comme la plupart d’entre nous) un futur autre.

C’est d’ailleurs une façon pour moi de propager avec internet (comme beaucoup d’autres le font)  une autre façon de se soigner, en espérant que cela porte ses fruits.

Merci encore pour votre confiance,

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Le témoignage de Chantal sur la santé en général

J’ai reçu récemment un courrier contenant le témoignage de Chantal. Je vous le livre tel quel.

Je cite,

Je me présente, je m’appelle Chantal, j’ai  49 ans.  Cela fait 15 ans que je ne suis pas allée voir de médecin pour une maladie. Aussi, j’aimerais partager avec vous le sentiment que j’ai à ce sujet.

Peut-être est-ce dû, me direz-vous, à mon patrimoine génétique. Cependant, je ne pense pas que ce soit seulement cela. Je suis persuadée que  c’est pour partie, liée à mon alimentation.  Je m’explique :

Depuis très longtemps, je consomme le plus possible des produits sans colorants, sans conservateurs, sans additifs. Quand je vois le nombre de produits alimentaires qui en regorgent, je me dis que toutes ces maladies, de plus en plus étendues sont sans doute liées pour partie  à cela. Je ne suis pas scientifique, mais en lisant beaucoup d’infos et en visionnant de nombreux documentaires, je me suis sentie portée par l’envie de partager certaines choses avec vous pour le bien-être de tous. Car malheureusement, nous ne sommes que très peu informé à ce propos. Bien que je doive avouer, que depuis quelque temps, certains médias aient évoqué ce sujet, mais cela reste, de mon point de vue trop superficiel. Je ne suis qu’une simple citoyenne, voulant absolument faire quelque chose afin que les générations suivantes ne soient pas empoisonnés à petit feu,  j’ai décidé de créer ce dossier dans lequel vous trouverez les renseignements nécessaires pour consommer mieux, car tout le monde malheureusement ne peut consommer bio. Au moins, cela permettra à chacun d’éviter tout ce qui pourrait s’avérer trop nocif. Je pense que si chacun de vous imprimer 10 dossiers ou bien l’envoyer par internet à vos familles et amis (vous savez comme ces chaînes que l’on ne doit pas rompre ! ) de plus en plus de gens pourraient en avoir connaissance et prendraient conscience que l’on peut faire quelque chose pour arrêter cet empoissonnement de masse. Je ne suis que le premier maillon de cette chaîne à vous de faire en sorte qu’elle grandisse afin que les industries alimentaires nous proposent enfin des choses meilleures. Car comme le disait Coluche (enfin, je crois) :

« S’il n’y avait personne pour acheter leur merde, ils n’en vendraient plus »

Je vous propose ceci : ne consommons plus tous ces produits alimentaires qui nous rendent probablement malade peu à peu.  L’agro-alimentaire sera alors dans l’alternative de nous présenter quelque chose de meilleure pour pouvoir perdurer. Le but n’étant pas de mettre les gens au chômage mais de « pousser » les grandes entreprises à nous proposer de meilleurs produits. SEUL, nous ne pouvons rien mais en NOMBRE nous pouvons TOUT. Alors EXIGEONS le MEILLEUR pas seulement pour NOUS mais pour nos ENFANTS et PETITS ENFANTS.

Je vous souhaite une bonne lecture de ce dossier et surtout n’hésitez pas à le transmettre sous forme papier (pensons à ceux qui n’ont pas accès à l’internet) ou par mail. Vous pouvez commencer par vos familles et amis. J’ai créé une adresse mail, sur laquelle je souhaite recueillir vos témoignages (si vous le souhaitez bien entendu) sur le déroulement de cet appel  lancé à chacun(e) d’entre vous. Cela me donnerait du courage de savoir que cette action peut avoir un impact auprès de nombreuses personnes. Si vous souhaitez envoyer ce dossier par mail m’en faire la demande à cette même adresse je vous l’enverrai. SOYONS RÉACTIFS POUR LE BIEN DE LA COMMUNAUTÉ.

Chantal.

Mon adresse  mail :      morphobleu@aol.com

Fin de citation.

Merci Chantal pour ce témoignage. Je vous souhaite une bonne santé !

Pour comprendre pourquoi ce monde ne tourne plus rond, c’est-à-dire, cette perpétuelle course après le profit. Cherchez à comprendre comment l’argent (non métal, mais l’argent de poche) vient à l’existence. Si vous comprenez comment sont créés les dollars et qui détient leur fabrique*, alors par ricochet, vous comprendrez pourquoi le monde est en train de s’appauvrir au détriment de quelques personnes et pourquoi un jour, même en France il y aura une révolution comme en ce moment dans le monde arabe ou en Islande (pays démocratique).

Aujourd’hui, un français dépense 30% à 40%** de ses revenus pour l’alimentation (qui devient de mauvaise qualité pour maintenir les prix bas) et l’énergie. Le jour où il dépensera beaucoup plus, alors ce jour sera certainement un jour de révolte générale. Mais pour le moment les gosiers sont pleins et les ventres remplis (de malbouffe certes), du moins pour la majorité des gens.

Pourquoi la paupérisation ? Il n’est pas nécessaire d’avoir fait cinq ans d’études d’économie à l’université ou dans des grandes écoles,  vous n’y apprendrez que les justifications, l’énigme se trouve dans la création monétaire et le keynésianisme. L’existence d’une banque centrale aux mains du privé n’a été conçue que pour asservir les gens sans avoir recours à une armée (comme Napoléon) mais tout en douceur et sans que l’on s’aperçoit. Pour s’en convaincre, regardez les courbes de l’or et de l’argent métal depuis 100 ans. C’est la seule indication qui permet de vérifier comment le bon sens a été volé aux « gueux » que nous sommes et comment, on nous vide les poches en douceur et avec notre consentement.

* C’est comme au Monopoly, c’est comme ci, je décidais d’être la banque et je pouvais créer autant d’argent que je voulais.

**Les pourcentages proviennent de notre famille et des amis autour de nous, mais selon que l’on habite en rase campagne ou en ville, ces pourcentages peuvent varier légèrement. Dans ces pourcentages, je n’ai bien évidemment pas inclus le prix de l’habitat.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

EM : Quelle fut la découverte du Dr. Robert Andrews Millikan ?

Millikan, un illustre physicien, titulaire du Prix Nobel, pour avoir mesuré la charge de l’électron a mis en évidence l’existence des ondes cosmiques. En effet, alors travaillant à l’institut de Technologie de la Californie, en 1925, il mesura pour la première fois les ondes cosmiques.

D’après un article de Times daté de 12 septembre 1927, l’allemand Dr. Werner Kohlhoester alors, spécialiste des ondes cosmiques avait déclaré un an auparavant  suite à des observations dans les Alpes, que ces rayons émanaient, principalement depuis les constellations d’Orion, Hercule et Andromède dégageant d’énormes quantités d’énergie.

Millikan fit une expédition scientifique sur le Mont Withney dans la Sierre Nevada, le plus haut sommet des Etats-Unis avec ses 4540 mètres. Il installa sur le les rives du lac Muir, à 1000 mètres d’altitude, un laboratoire de physique. A l’aide d’appareils forts sensibles introduits dans ce lac, il constata qu’à une profondeur de 21 mètres l’influence de ces radiations encore peu connues, ne se faisait pas sentir.

D’autre part, au moyen de ballons munis d’électromètres spéciaux, il put explorer l’atmosphère jusqu’à 15.000 mètres de hauteur, constatant que ces radiations allaient en augmentant en même temps que l’altitude. Il finit donc par conclure que ces radiations,auxquelles il donna le nom de « cosmiques », et que certains appellent « Ultra X » ou astrales,proviennent de l’extérieur de l’atmosphère

Il démontra que les rayons cosmiques sont de même nature que les autres radiations connues, c’est-à-dire que les radiations électriques (découvertes par Hertz et appliquées d’une façon géniale par Marconi et nombre d’autres savants aux transmissions sans fil), que les radiations infra-rouges (c’est-à-dire calorifiques), les radiations lumineuses, les radiations ultra-violettes, les rayons X d’Holweck et de Rœntgen, et enfin les rayons « gamma » des substances radio-actives..

Les rayons cosmiques possèdent la même vitesse que ces radiations, c’est-à-dire 300000 km par seconde, mais ils ont une longueur d’onde extrêmement petite, 0,002 angström environ, l’angström étant la dix-millionième partie du millimètre ou encore 0,0000001 mm. Une fréquence aussi énorme par unité de temps (30 quintillions de vibrations par seconde, c’est-à-dire 30.000.000.000.000.000.000.000) donne à ces radiations une pénétration extra ordinaire.

La découverte de Millikan parut n’avoir d’autre but que la démonstration des transformations grandioses qui se produisent dans l’univers et donnent naissance à ces radiations, mais il ne sembla pas que la connaissance de ces transformations pouvait avoir d’autre utilité.

Texte tiré des Notes de Professeur Sordello Attilj, de Rome.Extraits des « Quaderni Radiologici » n° 3, Belluno, mai-juin 1930, reporté dans le livre de l’oscillation cellulaire de Georges Lakhovsky

Pour aller plus loin ici et


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

EM : Présentation sur l’électromagnétisme

Pourquoi l’électromagnétisme ? Eh bien, tout a commencé pour moi en février 2009 lorsque je cherchais des informations sur le sérieux de la Grippe A sur internet. De fil en aiguille je suis tombé sur une solution dont les mérites étaient vantés par les internautes, c’est-à-dire l’argent colloïdal et en novembre 2009, j’ai décidé de reporter sur ce site même mes expériences personnelles.

Puis, j’ai lu le livre de Dr. O. Becker « The Body Electric » et puis un autre « Cross Currents » qui m’ont donné envie de faire de même sur l’électromédecine, l’électropollution et l’électromagnétisme. J’ai commencé un blog à part sur le sujet, tout en continuant à lire d’autres livres. Or le temps me manquant, je n’ai pas pu poursuivre la tâche de maintenir les deux, sachant que j’ai également un autre sur la création monétaire.

Donc, récemment, j’ai décidé de migrer les articles déjà écrits depuis l’autre blog sur celui ci et enfin continuer à maintenir un seul qui traitera désormais de l’argent colloïdal et de l’électromagnétisme.

 


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Protégé : Argyrie 8 : Coloration due à l’argent

21 novembre 2010 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Documentation, Généralités, Risques Étiquettes : , ,

Protégé : Hypothèse émise sur le phénomène de détoxication suite à la prise d’argent colloïdal.

20 novembre 2010 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Généralités Étiquettes :

Protégé : Bilan sur mes allergies

6 novembre 2010 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Généralités, Traitements Étiquettes : ,

Septième sondage proposé sur ce site

Puisque lors du dernier sondage qui a duré deux mois, 5 personnes ont signalé avoir été victimes de l’argyrie. Je vous propose un septième sondage qui je l’espère va nous aider à mieux comprendre quelles sont les causes de la décoloration de la peau chez certaines personnes.

Par conséquent, je vais publier en même temps deux sondages dont celui ci est le deuxième et le laisser pendant deux mois comme le premier, permettant ainsi aux cinq personnes de se manifester peut-être de manière anonyme et sans crainte.

Merci encore pour votre participation, le sondage se trouve dans la partie de droite sous le premier sondage.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités Étiquettes :

Sixième sondage proposé sur ce site

Je vous propose un sixième sondage qui je l’espère nous permettra à tous de découvrir un peu plus les maladies dont les uns et les autres ont été guéris grâce à l’argent colloïdal. Bien évidemment, ici, je ne fais pas de distinction entre l’argent ionique ou colloïdal. Par exemple, dans mon cas, j’utilise de l’argent ionique et dans ma famille, j’ai déjà rapporté des exemples de rhumes et d’angines guéries ou alors des plaies profondes soignées. Bien évidemment, chez une même personne plusieurs maladies peuvent être guéries et donc, une même personne peut répondre plusieurs fois au sondage. Merci d’être le plus précis dans la limite du possible. Merci encore pour votre participation.

Voir sur la partie de droite pour le sondage.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)

 


 

Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités Étiquettes : ,

Résultats du cinquième sondage publié dans la page Sondages

Je vous remercie d’avoir apporté votre contribution à l’aide du sondage qui s’est déroulé sur ce site depuis le 4 septembre jusqu’à aujourd’hui, en tout, il y a eu 125 réponses et j’ai publié dans la page Sondages un graphique et mes observations. Je vous laisse le soin de visualiser les réponses et d’en tirer vos propres conclusions et analyses.

Merci encore d’avoir participé.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités Étiquettes :

Acheterargentcolloidal.com comme premier partenaire du site www.argentcolloidal.org

Le site Acheterargentcolloidal.com devient le premier partenaire du site http://www.argentcolloidal.org. Ce dernier propose des « packs partenaires » qui incluent un abonnement au site http://www.argentcolloidal.org avec l’achat de flacon d’argent colloïdal entre autres (voir leur site). Ci-dessous, une présentation de la société. Je viens de créer un espace « Partenaires » dans lequel je vais référencer les partenaires. Quant à l’onglet qui s’appelait « liens » et dans lequel j’avais exposé quelques sites marchands, je les ai éclatés soit dans la page « F.A.Q. » ou alors vous les trouverez dans les témoignages des lectrices ou lecteurs. Je rappelle également que je ne connais pas personnellement les produits des sites dont j’expose les produits, leur exposition vient des témoignages positifs des lectrices ou lecteurs ou tout simplement d’un partenariat comme pour le site d’Acheterargentcolloidal.com.


 

Acheterargentcolloidal.com

Acheterargentcolloidal.com propose une solution d’argent colloïdal réalisée selon une méthodologie stricte et analysée par un laboratoire indépendant en gage de qualité.

Elle se décline en une gamme diversifiée de produits en fonction de ses différentes possibilités d’utilisation.

Acheterargentcolloidal.com fournit également de nombreuses informations sur l’argent colloïdal. L’équipe est au service de sa clientèle pour livrer réponses et conseils personnalisés.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


 

Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Premier abonné du site

Bon,

J’ai la joie d’annoncer le premier abonné du site, en effet, j’ai reçu un courrier électronique d’un lecteur récemment me demandant mon adresse afin de me transmettre son chèque de 13 euros.

Je cite :

Bonjour Monsieur,

Ce que vous faites est très bien. A qui dois-je envoyer mon chèque de 13 euros ?

Monsieur Louis,

Fin de citation

Merci Monsieur pour les encouragements ainsi que pour votre abonnement et j’espère qu’il vous donnera satisfaction ! En effet, Internet est un outil fantastique  pourvu qu’on s’en serve intelligemment et qu’on fasse un travail de recherche sans prendre des raccourcis. Méthode que j’essaie de m’imposer sans parvenir complètement, car il y a toujours une part de l’humain et du vécu qui vient interférer avec la raison. D’ailleurs, j’estime que nous vivons dans une société qui est davantage tournée vers le sensationnel et le spontané contrairement à la raison et à la patience.

Donc, j’essaie tant bien que mal de rester objectif en rassemblant les connaissances autour de l’argent métal et de ses applications aussi bien sur le plan bénéfique que sur ses dangers.

Merci pour votre abonnement encore.

Cordialement,

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités Étiquettes : ,

Protégé : Question sur l’argent en paillettes et des engelures

20 octobre 2010 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Généralités, Questions Étiquettes : , ,

Demande émanant d’un lecteur

Je viens de recevoir un courrier d’un lecteur du blog dont je cite le contenu ci-dessous :

Je cite :

Bonjour

Je suis actuellement en Espagne et j’ai trouvé en pharmacie de l’argent colloïdal à 120 ppm, par contre, aucune indication, rien de rien. Savez vous à quoi cela peu servir car la dose m’a l’air élevé ? Peut on le diluer ?

Merci

Fin de citation

Bonjour Madame, Monsieur,

Personnellement, je ne m’aventurerai pas dans l’achat de l’argent colloïdal à 120 ppm dans une pharmacie. Pour deux raisons, d’abord je m’assurerai que c’est bien de l’argent colloïdal, c’est-à-dire que le pharmacien et moi-même avons la même compréhension de ce qu’est l’argent colloïdal. Puis, je m’assurerai de la méthode de fabrication, est-ce chimique ou bien électrique? En règle général, les pharmaciens sont plus des chimistes, je ne serai pas étonné que cet argent colloïdal soit fabriqué par des procédés chimiques. Si c’est le cas et bien que, l’argent colloïdal obtenu par cette méthode soit quand-même efficace, je n’achèterai pas avec la connaissance que j’ai aujourd’hui.

Enfin, pour ce qui est de la concentration de 120 ppm, c’est comme ci, je prenais un « bazouka » pour tuer une mouche. Pourquoi, autant, sachant qu’aujourd’hui pour guérir d’une angine, une concentration de 5 ppm est largement suffisamment, je le dis pour l’avoir vécu sur mes gamins. Est-ce pour une maladie dont on guérit difficilement ? Même pour ces maladies, personnellement, je ne prendrai pas cette concentration. Pour rappel, lisez les deux articles que j’ai écrits récemment sur « Pourquoi il ne faut pas se focaliser que sur la concentration en ppm de l’argent colloïdal? »

Pour finir avec vos interrogations, la définition du ppm comme j’ai rappelé dans ces deux articles, est une notion de poids dans un volume, donc, plus le volume augmente avec le poids de l’argent qui reste identique, plus on dilue, cela me semble logique. Donc, oui vous pouvez diluer à condition d’en rajouter de l’eau bidistillée et remuer. C’est une expérience que je n’ai jamais faite, donc je vous parle en théorie.

Cependant, si cet argent colloïdal est obtenu par voie chimique, autant laissez tomber cette piste sauf si on ne peut pas faire autrement. Surtout, ne pas en prendre régulièrement.

J’espère que j’ai répondu à vos interrogations.

Cordialement,

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités, Questions Étiquettes : , ,

Demandes émanant d’un lecteur du site

Je viens de recevoir un courrier d’un lecteur du blog qui témoigne qu’il consomme depuis 5 ans de l’argent colloïdal et demande davantage d’informations, voir ci-dessous :

Je cite :

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre site. J’utilise L’AC depuis maintenant 5 ans et suis très satisfait (ma famille aussi). Je possède un SG6 que j’utilise avec de l’eau déminéralisée du commerce.

J’ai 2 questions.

  • Je recherche un nébuliseur. que me conseillez vous ? (marque, modèle)
  • Pour l’eau, quel est le mieux ? désioniseur ou eau distillée ?

Merci d’avance,

Cordialement,

Pascal,

Fin de citation.

Bonjour Pascal,

C’est une excellente nouvelle d’avoir un témoignage de personnes qui consomment de l’argent colloïdal depuis 5 ans. C’est un encouragement pour nous autres novices.

Concernant le nébuliseur, je crains que je vais vous décevoir car je ne suis pas un spécialiste, il y a une petite année, je me suis intéressé au sujet afin de m’en procurer un et je suis tombé sur un appareil qui me donne entière satisfaction, c’est un ATOMISOR BOX (un compresseur d’aerosols avec nébuliseur NL9).

En effet, vous avez l’appareil qui permet d’envoyer de l’air comprimé (au moyen d’un tube relié) au nébuliseur, on obtient des petites gouttelettes du produit (en l’occurrence pour nous de l’argent colloïdal) que nous respirons. Selon les appareils et la force de compression, les gouttelettes sont petites, voire microscopiques et c’est la taille des gouttelettes qui détermine l’efficacité de l’appareil.

L’eau déminéralisée achetée dans le commerce est à proscrire, comme les types d’eau vendus pour le fer à repasser. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce type d’eau n’est pas exempte de bactéries et puis elles ne sont pas déminéralisées pour autant.

Concernant l’eau déionisée ou distillée. d’après les diverses documentations et mesures et « selon mon avis », les deux types d’eau sont bien. Personnellement, j’utilise de l’eau distillée achetée en pharmacie et je passe dans un déioniseur pour obtenir une eau qui  est semblable à une eau bidistillée, l’intérêt de cette méthode est double, la distillation, et comme on sait à quelle vitesse une eau distillée laissée à l’air se pollue (voir les différents articles à ce sujet), le déioniseur permet de purifier.

Une méthode que je vais certainement utiliser, est de pomper l’air d’une bouteille d’eau distillée une fois celle-ci ouverte, comme on fait pour le vin. Et ce, afin d’éviter que l’eau distillée laissée dans une bouteille à moitié vide se pollue à cause de l’air qui y pénètre.

Bref, ce sont quelques idées qui m’ont été apportées par la documentation et surtout par l’expérience et des appareils de mesure. J’espère qu’elles vous donneront satisfaction.

Cordialement,

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités Étiquettes : , ,

Demande émanant d’un lecteur sur Mesosilver

Je viens de recevoir un courrier d’un lecteur qui me demande la chose suivante :

Bonjour

En cherchant sur internet , je suis tombé sur votre site et j’aimerais savoir comment me procurer de l’argent colloïdal ?
Et si vous connaissez le Mesosilver ?

Je vous remercie par avance

Stéphan

Fin de citation

Tout d’abord, concernant l’argent colloïdal, il faut savoir qu’il y a deux types, l’argent colloïdal qui contient majoritairement des particules d’argent, c’est-à-dire des atomes d’argent (voir l’article sur le potentiel zêta) et puis l’autre solution qui s’appelle de l’argent colloïdal par abus de langage et qui en fait, est de l’argent ionique.

Dans la plupart des cas, vous aurez affaire à de l’argent ionique qui contient majoritairement des ions Ag+ et en petite quantité des particules d’argent. En effet, dans le monde des nanoparticules, quand on parle de petites quantités, ce n’est pas une ou deux, voir même une dizaine de centaines, mais comparativement, de 10 à 20% de particules d’argent dans une solution ionique et le reste des ions d’argent et dans la solution colloïdal, 10 à 20% d’ions et le reste constitué de particules d’argent. Ces proportions peuvent variées en fonction des produits et ne sont qu’à titre indicatives. Je n’ai jamais personnellement fait des analyses en laboratoire, bien évidemment.

Alors pourquoi tout ceci, tout simplement parce que vous m’avez parlé de Mesosilver, que je ne connais pas personnellement. Cependant, je sais que d’après le livre de Frank Goldman et pour avoir été sur leur site, c’est le produit par excellence d’argent colloïdal, autrement dit, contenant de particules d’argent de petites tailles en grande quantité.

La concentration est tellement importante que la couleur de la solution vire au brun. Une analogie serait de comparer cette solution à une ville dont la densité est telle que c’est « noir de monde ». Eh bien, c’est un peu leur particularité, ils ont des techniques de production basées sur la méthode HVAC tellement performantes que selon leurs dires et ceux rapportés par Frank Goldman dans son livre, qu’ils prétendent que leur produit surpasse tous les autres. je ne vais pas vous faire un dessin, c’est comme ci, je vous disais que ce site est le meilleur de tous les autres, chacun tire la couverture vers soi. C’est la part d’objectivité chez nous autres les humains !!!

Je n’ai jamais personnellement testé, quoique ai été tenté. Je ne saurai vous en dire davantage car à part la théorie, je n’ai pas de pratique. Par contre, des témoignages sont disponibles sur leur site.

En ce qui concerne l’argent ionique (que l’on appelle communément colloïdal) je ne peux pas voir aiguiller davantage puisque je fabrique le mien. Cependant, j’ai signalé sur ce site quelques témoignages de personnes qui s’en sont procurés. Je vous conseille également de lire d’autres articles de ce site.

Cordialement,

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités, Questions Étiquettes : ,

Cinquième sondage proposé sur ce site

Je vous propose un cinquième sondage qui je l’espère nous permettra à tous de découvrir un peu plus les effets secondaires aux quels nous pouvons être sujets suite à une prise prolongée d’argent colloïdal. Par prolongée, j’entends, plusieurs mois (ou même années) de manière régulière. Vous pouvez voter plusieurs fois, puisque plusieurs effets secondaires peuvent s’être produits chez une même personne.

Voir sur la partie de droite pour le sondage.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Résultats du quatrième sondage publié dans la page Sondages

Je vous remercie d’avoir apporté votre contribution à l’aide du sondage qui s’est déroulé sur ce site depuis le 4 juillet jusqu’à aujourd’hui, en tout, il y a eu 63 réponses et j’ai publié dans la page Sondages un graphique et mes observations. Je vous laisse le soin de visualiser les réponses et d’en tirer vos propres conclusions et analyses.

Merci encore d’avoir participé.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Thérapeutique usuelle des maladies de l’appareil respiratoire, par Alfred Martinet (1910)

Dans cet article, je rapporte quelques extraits du livre « Thérapeutique usuelle des maladies de l’appareil respiratoire, par Alfred Martinet* » sur la pneumonie en général qui pourraient nous intéresser.

Je cite :

III. — TRAITEMENT ANTI-INFECTIEUX.

La pneumonie est une.de ces maladies, devant laquelle il semble que les médecins n’aient jamais pu se résigner à paraître désarmés. En fait, chaque époque, qu’elle s’en défendît ou non, a adopté une méthode systématique, à laquelle elle a attribué bien à tort les guérisons observées le plus souvent malgré elle par le seul effet de l’évolution spontanée.  Et successivement on a vu prôner : la saignée, le tartre stibié, le vésicatoire ; on sait que le temps a fait bonne justice de ces médications dont on peut dire qu’il ne reste rien… qu’un mauvais souvenir.

Notre époque a été celle des sérums; divers ont été essayés; du sérum antidiphtérique (Talamon), du sérum physiologique, des sérums prétendus anti-pneumoniques de Klemperer, de Foa, de Carbone et Scabia, etc., on peut dire comme des médications précédentes qu’ils n’ont donné jusqu’ici, dans la pratique, aucun résultat appréciable.

La seule médication anti-infectieuse à laquelle la clinique thérapeutique ait apporté la sanction des faits et reconnu quelque valeur est la colloïdothérapie, le traitement par les métaux colloïdaux (V. Médicaments usuels).

On ne peut qu’être « fort impressionné par l’action heureuse de l’argent colloïdal :

1° Chez beaucoup de malades qui paraissaient bien difficilement guérissables et qui ont été rétablis rapidement;

2° Dans des cas moins désespérés où la convalescence est apparue beaucoup plus rapidement qu’à l’ordinaire;

3° Dans des cas où la marche de la maladie n’a pas semblé modifiée, mais où l’état général s’est amélioré d’une façon sensible. » Robin et Bardet.

Toutefois il faut bien savoir, et c’est évidemment ce que cette thérapeutique a de décevant, il faut savoir que les résultats ne sont pas absolument constants et qu’après un résultat quasi miraculeux on aura dans un cas semblable, avec une technique en apparence identique, un résultat inappréciable.

En tout état de cause cette médication sans aucun inconvénient constitue certainement la médication anti-infectieuse générale la mieux connue à l’heure actuelle. Il semble qu’il y ait souvent avantage, surtout chez les débilités et dans les cas graves à la pratiquer systématiquement les 3 ou 5 premiers jours de la pneumonie sous forme soit de frictions prolongées, 20 à 3o minutes avec 3 à 5 grammes d’onguent au collargol à 15 pour 100, soit d’injections hypodermiques ou intra-musculaires de 10 centimètres cubes d’argent colloïdal obtenu par voie électrique (électrargol) ou d’une solution stérilisée de collargol à 2 pour 100.

Fin de citation.

*Titre : Thérapeutique usuelle des maladies de l’appareil respiratoire, par Alfred Martinet,…
Auteur : Martinet, Alfred (Dr)
Éditeur : Masson (Paris)
Date d’édition : 1910
Type : monographie imprimée
Langue : Français
Format : In-8° , 295 p., fig.
Format : application/pdf
Droits : domaine public
Identifiant : ark:/12148/bpt6k58141068
Source : Bibliothèque nationale de France, département Sciences et techniques, 8-TE77-946
Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30897825v
Provenance : bnf.fr

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

RÈGLEMENT (CE) N° 1170/2009 DE LA COMMISSION du 30 novembre 2009 Suite

Depuis quelques temps, vous êtes nombreux à vous interroger sur l’interdiction faite concernant la vente d’argent colloïdal suite au règlement N° 1170/2009 de la commission européenne. Je sais par ailleurs que sur beaucoup de sites, le message de l’interdiction de la vente d’argent colloïdal a été relayé et notamment avec la mention « l’argent colloïdal est l’objet d’attaques de la DGCCRF« .

Or, il faut remettre les choses à leur place, la DGCCRF est un organe d’exécution de textes pondus plus haut. Je ne jetterai pas la pierre à eux, ce sont des fonctionnaires comme ceux de la RATP ou Sécurité Sociale. Après tout ils ont besoin de bouffer comme nous tous.

Il est vrai que vous allez me rétorquer qu’il faut choisir son camp, oui mais en règle générale, ceux qui prennent le maquis sont très peu nombreux car il y a danger et puis, on se dit, certainement d’autres plus compétents le feront à notre place. Par contre, ceux qui attendent et tournent leur veste à la dernière minute sont pléthores. Eh bien, pourquoi cet article?

Les questions, que chaque citoyen français devrait se poser, si du moins, on lui laisse le temps et l’envie de rechercher la vraie info et ensuite de l’examiner sans le perturber avec les programmes télés (excusez le terme) à « 2 balles ». Ce sont les questions (tirées du site de François Asselineau) ci-dessous :

  • Qui a vraiment inventé la construction européenne ?
  • En quoi consiste le stratagème diabolique avec lequel on a volé aux Français leur liberté ? (pour rappel, les néerlandais, français et irlandais ne l’ont pas voulu, mais on a passé outre)
  • Pourquoi l’Europe est-elle nécessairement de plus en plus inefficace et dictatoriale ?
  • Pourquoi l’Europe ne pourra-elle jamais être faite autrement ?
  • De Gaulle était-il vraiment pour l’Europe ?
  • Le moteur franco-allemand existe-t-il ?
  • Qui sont ces commissaires européens qui ont bien plus de pouvoir que nos ministres ?
  • Comment se prennent les décisions dans les couloirs de la Commission européenne ?
  • Qui sont les lobbys et les think tanks qui affirment parler au nom du peuple européen ?
  • Pourquoi les programmes de tous les partis politiques ne sont-il plus que des attrape-nigauds ?
  • Pourquoi votre bulletin de vote ne sert-il plus à rien ?

En fin de compte la question qu’on devrait se poser, c’est à qui profite le crime? Et non qui le commet? Laissons tranquille les fonctionnaires de la DGCCRF, ils sont pour rien, ils reçoivent l’ordre et doivent faire le sale boulot pour lequel ils sont payés.

Ainsi disait Frédéric Bastiat : « La loi pervertie! La loi et à sa suite toutes les forces collectives de la nation. la Loi, dis-je, non seulement détournée de son but, mais appliquée à poursuivre un but directement contraire! La Loi devenue l’instrument de toutes les cupidités, au lieu d’en être le frein! La Loi accomplissant elle-même l’iniquité qu’elle avait pour mission de punir! Certes, c’est là un fait grave, s’il existe, et sur lequel il doit m’être permis d’appeler l’attention de mes concitoyens.« 

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Quatrième sondage proposé sur ce site

Dans ce sondage, il s’agit de connaître nos habitudes de dosages en terme de concentration d’argent ionique/colloïdal. En effet,  chaque personne est amenée à consommer de l’argent ionique/colloïdal avec un certaine concentration exprimée en ppm. Bien évidemment, comme évoqué dans de multiples articles, la concentration en ppm d’argent ionique/colloïdal n’est qu’une indication. Une analogie serait le dollar américain ou l’euro, ces monnaies ne sont que du papier et n’ont aucune valeur intrinsèque comme les pièces en Or ou en argent. C’est juste la confiance aveugle que la population leur fait, qui leur donne de la valeur ou tout simplement, les gouvernements qui imposent leur utilisation.

Je vous saurai gré de répondre à ce sondage. Le sondage se trouve sur la partie droite du blog.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités, Questions Étiquettes : , ,

Résultats du troisième sondage publié dans la page Sondages

Je vous remercie pour avoir pris le temps de répondre au troisième sondage qui a duré entre le 4 mai et aujourd’hui (4 juillet). 62 réponses ont été recueillies, la tranche d’âge qui a répondu le plus est bien évidemment celle des 35-50 ans. J’ai été agréablement surpris de voir que des nourrissons ou enfants en bas âge font également l’objet de traitement à l’argent ionique/colloïdal, mais j’ai plus le pressentiment que c’est un phénomène plus courant chez les francophones suisses et québécois, le contraire chez les français m’aurait encore davantage surpris (sécurité sociale oblige), mais peut-être que d’ici peu, je receverai  des témoignages de français, qui sait?

Je vais donc publier les résultats sous forme de graphique. Je vais très prochainement proposer un quatrième sondage sur le dosage de la concentration d’argent ionique/colloïdal que chaque personne utilise dans les divers traitements soignés.

Merci encore pour votre participation, à suivre …

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités, Questions Étiquettes : , ,

RÈGLEMENT (CE) N° 1170/2009 DE LA COMMISSION du 30 novembre 2009

Bon, il y a une dizaine de jours je reçois une information par mail d’un lecteur me prévenant que la DGCCRF vient de débarquer chez un fabriquant d’argent colloïdal pour leur demander de cesser de suite la vente sur Internet de ce produit. Ci-dessous un extrait du document émanant de la Direction départementale de la protection des populations du Finistère, Service de l’alimentation. Ce document est adressé quelques jours après le contrôle effectué dans les locaux de l’entreprise pour demander explicitement de cesser toute vente d’argent colloïdal.

J’ai volontairement pris un extrait qui peut nous intéresser tous sans évoquer bien évidemment le nom de l’entreprise. Voici les extraits qui peuvent nous concerner tous. Par ailleurs, j’ai du retranscrire sans omettre un quelconque oubli ou ajout de ma part, puisque les documents originaux étaient en PDF scannés. J’ai volontairement retiré à colloïdal la lettre « e » de trop dans le document, là où il le fallait bien sûr.

Je cite

… Lors du contrôle de votre activité, réalisé le 17 juin dernier, ma collaboratrice a constaté que vous fabriquez des compléments alimentaires contenant de l’argent colloïdal, produits que vous commercialisez via votre site de vente à distance …

Fin de citation

Dans le document officiel, quelques points sont énumérés dont j’ai extraits certains qui peuvent être intéressants, les voici :

Je cite

2) Par ailleurs, les étiquetages des compléments alimentaires doivent être conformes aux dispositifs générales du code de la consommation (en particulier ses articles R.112-1 à R.112-31) ainsi qu’aux dispositions spécifiques du chapitre III du décret du 20 mars 2006 précité.

L’article R.112-7 du code de la consommation dispose que « l’étiquetage d’une denrée alimentaire ne doit pas faire état de propriétés de prévention, de traitement et de guérison d’une maladie humaine ni évoquer ces propriétés. »

En conséquence, les allégations thérapeutiques ne sont pas autorisées. Vous ne pouvez pas utiliser sur les étiquetages des produits ou sur tout autre support commercial (fiches techniques, internet, …) de mentions du type : « l’argent colloïdal peut se rapprocher de l’action d’un antibiotique à large spectre ». « La majorité des antibiotiques sur prescription médicale, ne tuent qu’une partie des agents cause de maladies alors que l’argent colloïdal est efficace contre environ 650 diverses maladies », etc….

3) Le Règlement (CE) 1170/2009 du 30/11/2009 liste dans ses annexes les nutriments (vitamines et minéraux) et leurs formes d’apports qui peuvent être ajoutés dans les denrées alimentaires dont les compléments alimentaires.

L’argent sous forme colloïdale est un minéral qui avait été admis à titre dérogatoire dans les compléments alimentaires, dans l’attente de son évaluation par l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA). Or, dans son avis du 1er avril 2008, l’EFSA a conclu que la sécurité d’emploi de cette substance n’a pas été établie. L’argent colloïdal n’a pas été repris dans les annexes du Règlement (CE) 1170/2009 précité.

Dès lors, les compléments alimentaires en contenant ne peuvent plus être commercialisés sur le territoire de l’Union Européenne.

4) Lorsque ma collaboratrice vous a informé que vous ne pouviez pas commercialiser de compléments alimentaires contenant de l’argent colloïdal, vous avez déclaré vouloir commercialiser vos produits comme des cosmétiques.


Fin de citation

Je ne vais pas continuer avec la réponse qu’ils ont faite,en synthèse, il ne faut pas être né de la dernière pluie, puisqu’il faut passer à travers mille et une démarche administrative avant de pouvoir vendre sous forme cosmétique (et non buvable), de quoi décourager les artisans ou les patrons de PME/PMI à laisser tomber l’idée même de se lancer.

Bon voilà, je vous laisse penser ce que vous voulez. Pour info, aux États-Unis, ils ont voulu faire la même chose, or là bas, les gens se sont mis à défendre leur droit en disant, d’accord, vous dites que c’est un produit dangereux, alors prouvez le. Ils les ont trainés devant la justice et ils ont eu gain de cause.

Bref, je vous conseille de faire un tour chez François Asselineau, si vous ne l’avez pas encore fait, cet homme mériterait un peu plus d’attention dans ce paysage politique corrompu. Lisez ses écrits sur la constitution européenne et notamment sur l’imposture de la déclaration de Robert Schuman que ma fille en CM1 a du apprendre à l’école cette année (si vous ne les avez pas encore lus), ils sont instructifs et regardez ses vidéos (si vous ne les avez pas encore regardées), vous apprendrez beaucoup sur la constitution européenne.

En synthèse, si on veut se bouger, il faut trouver  le commissaire européen (ou si on veut le ministre) en charge de ces questions et le bombarder de lettres. C’est lui le « Boss », cela fait depuis un certain temps que le premier ministre français, le président de la République et tutti quanti n’ont plus de pouvoir, le pouvoir est dans les mains des commissaires (non élus et placés par les copains bien naturellement), les autres ne sont que des potiches pour amuser la galerie, c’est à dire vous et moi.

Pour ceux ou celles qui s’intéressent à cette liste voir ci-contre => RÈGLEMENT (CE) N o 1170/2009 DE LA COMMISSION.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Le blog sur l’électromagnétisme

Voilà, j’ai le plaisir de vous annoncer que je viens de démarrer le blog sur l’électromagnétisme, l’électropollution et enfin l’électromédecine à l’adresse ci-contre, Articles sur l’électromagnétisme. Par ailleurs, je tiens à remercier Jean-Marc qui m’a fait hier un don de huit euros pour l’achat du livre « Cross Currents » (le livre m’a coûté la modique somme de 3,45€ et les frais de ports 11€ ) que j’ai reçu également hier. J’ai déjà dévoré les deux premiers chapitres, ma tête est un petit peu pleine d’idées, il faudrait que je mette un peu d’ordre dans tout cela et que j’expose les innombrables choses déjà découvertes avec le livre « The Body Electric » et celles avec « Cross Current ».

Pour ce qui est des articles sur l’électromagnétisme, dans un premier temps, je vais devoir exposer des généralités d’ordre physique (niveau élémentaire), histoire de la médecine (très vaguement), histoire de la philosophie médicale (toujours de façon succincte) et enfin, une fois ces choses posées, attaquer le vif du sujet.

Bien évidemment, je n’ai aucune prétention quant à exposer l’intégralité de l’histoire de la médecine, ni même celle de la philosophie médicale, et encore moins celle de la physique, mais sachez que le détour vaut la peine car la médecine ne se résume pas à prendre un cachet pour guérir d’un mal mais bien plus que cela, si vous êtes comme je l’ai été il y a encore quelques années, vous risquez de passer à côté de certaines vérités fondamentales de la vie que la haute technologie des écrans télés HD et je ne sais quel Ipod ne sauront expliquer. Vous me direz, il faut bien passer par là pour découvrir leur vanité.

Bon après toutes ces généralités, je vous laisse donc avec la rubrique sur l’électromagnétisme.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Au delà de l’argent colloïdal …

Bon, je vous ai fait quelques retours suite à ma lecture du livre « The Body Electric » de Dr.O. Becker et notamment le chapitre 8, mais ses expérimentations vont au delà de la simple découverte des capacités exceptionnelles de l’argent.

Son prochain livre « Cross Currents » que j’ai acheté grâce aux dons de Linda et de moi-même va plus loin, sauf que je vais devoir sortir du champ d’argent colloïdal. En effet, quand j’ai démarré ce blog, je comptais exclusivement parler que de l’argent colloïdal. Vous avez compris, je n’aime pas parler d’un sujet vaguement et j’aime bien me l’accaparer et apporter un minimum de sérieux (si je peux parler ainsi) et pourtant j’estime que je ne suis pas arrivé au bout de ma quête en ce qui concerne l’argent colloïdal, c’est pourquoi je vais la poursuivre, mais la lecture de « The Body Electric » m’a ouvert d’autres horizons tout aussi passionnants que l’électropollution et électromagnétisme qui sont des sujets vastes.

Je vous ai volontairement caché cet aspect car je ne voulais pas faire de mélange sur le blog et pourtant, plus je me documente, plus je découvre le domaine de l’électromagnétisme non seulement passionnant mais aussi bénéfique ou dangereux pour la santé.

Donc, je vais certainement devoir créer un autre blog pour exposer le résultat de ces recherches, je mettrai certainement un lien depuis ce blog pour les personnes qui souhaitent suivre l’autre. Cependant, je dois trouver un modèle économique viable car étant père de famille et ayant un boulot à plein temps, je ne sais pas comment faire pour faire au moins payer les livres que j’achète, je comprends que nous soyons tous ricrac à cause de la crise que Wall Street nous a concoctée avec l’appui des politiciens de tout bord. Je n’ai pas non plus les compétances ni le temps d’écrire un livre pour qu’au moins la publication me rapporte afin de consacrer un peu de temps à mes recherches. Le livre « Cross Currents », je l’ai acheté sur Amazon aux Etats Unis et le receverrai qu’en juillet.

En attendant, je vous tiendrai au courant de l’autre blog quand j’aurai suffisamment d’éléments pour publier, n’hésitez pas à faire des dons au moins pour que je couvre les frais des bouquins que j’achète. Dans la page Don, je récapitule tous les dons que je reçois et les prix des livres sont sur Amazon. Merci pour votre soutien.

Cordialement,

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Troisième sondage proposé sur ce site

Je propose un troisième sondage, je vous saurai gré d’y répondre, il s’agit de connaître l’âge des personnes qui prennent de l’argent colloïdal ou ionique. Si dans votre famille vous êtes nombreux à prendre, n’hésitez pas à répondre pour chacune des personnes de la famille. J’ai volontairement créé un sondage où une seule personne peut répondre plusieurs fois.

Merci encore pour votre participation.

le sondage se trouve sur la partie gauche du site =>

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Résultats du second sondage publié dans la page Sondages

Je vous remercie pour avoir pris le temps de répondre au second sondage qui a duré entre le 4 mars et aujourd’hui (4 mai). J’ai donc publié les résultats sous forme de graphique, la bonne nouvelle étant que nous soyons 2/3 qui fabriquons nous-même notre argent colloïdal ou ionique. Je vais dans les jours à venir proposer un troisième sondage qui portera sur nos âges.

Merci encore pour votre participation, à suivre …

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Hérisson et argent colloïdal suite et fin

Nous avons retrouvé Jasper le hérisson mort ce matin, pourtant hier après l’avoir soigné tout le monde a ressenti un regain d’espoir, il dormait tranquillement, il bougeait de temps en temps et il avait même déféqué dans la soirée. Mais franchement quand les enfants l’ont retrouvé, il était plutôt dans un état de « putréfaction » avec des vers pleins dans la cavité au niveau de sa patte arrière gauche.

Bon, je pense malgré la mauvaise nouvelle, les enfants ont expérimenté la mort et ceci est très important dans une société dans la quelle l’être humain a tendance à l’occulter de nos vies.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités, Témoignages Étiquettes : ,