Archive

Archive for the ‘Questions’ Category

Protégé : AC : Question d’une abonnée au sujet de la toxicité de l’argent ionique/colloïdal sur son enfant de 2 mois

2 décembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Questions sur la fabrication d’argent ionique/colloïdal

5 novembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Question posée par un abonné sur l’appareil le Collagyr Dogna

3 novembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

Protégé : AC : Questions diverses d’un abonné suite & fin

26 octobre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

AC : Un professionnel de la santé à la retraite s’abonne

Une personne vient de s’abonner aujourd’hui de même que se procurer le livret, il évoque dans son courrier le produit Argentyn 23, ci-dessous son courrier.

Je cite,

Je suis un ancien professionnel de la santé en retraite depuis pas mal de temps et très alternatif sans cracher dans la soupe de la médecine classique. J’estime que les deux devraient collaborer pour le plus grand bien des malades. 

C’est une bonne connaissance médecin qui m’a indiqué l’Argentyn 23 de chez Energetica Natura. Il utilise celle-ci de préférence à celle que l’on peut fabriquer sois-même avec l’appareil « Silver Pulser » de la firme canadienne SOTA. Ce dernier appareil que nous expérimentons sert en même temps de générateur de fréquence d’après le protocole de Bob Beck dans des maladies tel que le Lyme. Il était initialement construit pour le cancer en combinaison des autres appareils SOTA Magnétic Pulser, Light Works, argent colloïdal et eau ozonée. Comme particulier on n’a aucune possibilité de suivre la qualité de ce que l’on fabrique ni de la pureté de l’eau utilisée qui doit être très pointue. 

Je vais lire dans les jours qui suivent votre livret pour me faire une opinion de vos recherches. 

Cordialement.

Richard

Fin de citation

Bonjour Richard,

Je suis entièrement d’accord avec vous au sujet d’une collaboration des deux médecines, si du moins on puisse parler de « médecine alternative » celle qui n’est pas issue de l’académique. Je pense qu’il faudrait parler de la médecine tout court. Car qu’est ce la médecine qu’avant tout, chercher, comprendre, soigner, guérir. Un médecin et un patient doivent ensemble œuvrer contre une maladie, c’est ainsi que la médecine devrait s’exercer, chaque patient doit apprendre à se connaître, de même que le médecin chercher avant tout à soigner le mal.

Mais pour que cette utopie prenne de nouveau place dans notre existence, je reste persuadé que nous devons saisir la portée de ce que disait Ferdinand Lips, un banquier suisse :

« L’or est une monnaie, tout autre chose est simplement du crédit« .

Si on comprend la profondeur de cette déclaration, alors on comprendra pourquoi toute chose, la Médecine, l’Éducation, etc. sont devenues une affaire de business, mais pour cela, je laisserai Goethe nous a porté une réponse :

« Il est plus facile de percevoir l’erreur que de trouver la vérité, car l’erreur se situe en surface et elle est facilement observable, tandis que la vérité réside en profondeur, où peu de gens sont disposés à chercher« . 

Pour ma part, il a fallu presque quatre ans pour arriver à saisir la portée de cette déclaration et de faire le lien entre ma liberté et l’or, la stabilité politique et économique dans une nation et l’or. Si vous ne soumettez pas les politiques à la loi universelle de l’or (qui a été, est, sera, une monnaie), alors la corruption gagnera l’élite et de là elle gangrènera tout un peuple pour finir à les asservir tous.

C’est une image triste d’un monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, mais nous l’avons choisi, parce que tout simplement, nous avons abandonné les leçons de l’histoire, acquises à la dure. Nous avons préféré l’esclavage à la liberté. Nous avons préféré la misère à la prospérité, nous avons tout simplement abandonné le bon sens et avons pris des raccourcis.

Pour ce qui est de l’Argentyn 23, il est fort possible et même souhaitable que les professionnels délivrent des produits bien plus efficaces que ceux produits par les particuliers. A la fin de ce mois, nous (en tant que famille) aurons essayé de l’argent ionique/colloïdal produit par mes propres soins, pendant deux ans avec une certaine efficacité. A cette occasion, je compte publier un document qui va retracer sur la dernière année, le dosage avec la concentration de même que les maladies soignées. Pendant une année, j’ai noté méticuleusement la quantité d’argent ionique que chaque membre de la famille a prise. Tous les abonnés auront la possibilité de consulter ce document.

Merci encore Richard pour votre abonnement.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Protégé : AC : Question d’un abonné sur l’ajout de methlyl sulfonyl méthane à l’argent colloïdal.

14 septembre 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

Protégé : AC : Question d’un abonné sur l’effet Tyndall

20 août 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

AC : Les colloïdes d’argent, peuvent-ils passer à travers les poumons ?

J’ai reçu un courrier pendant mes vacances d’un lecteur du blog qui me demandent si je peux confirmer le passage des colloïdes d’argent à travers les poumons, voir son courrier ci-dessous, visiblement, ce lecteur m’a écrit suite à la lecture de l’article ci-contre : Les ions Ag+ dans le corps humain suite à une prise d’argent ionique ou colloïdal.

Je cite,

Bonjour et merci pour votre article qui va dans le sens de ce que je savais et qui apporte la réponse à la question que je me posais ! Grâce à vous je sais (il faut que je le confirme par d’autre recherche d’infos qui confirme ce que vous expliquez) que le chlorure d’argent peut s’éliminer de l’organisme humain (et peut-être animal).

Je savais aussi qu’il est préférable d’absorber de l’argent via les poumons car les poumons sont la zone la moins « salée » et qui contient le moins de chlore dans l’organisme. Je me posais la question : Les colloïdes d’argent peuvent-ils passer à travers les poumons ? J’ai besoin d’en être sûr en comparant les infos car dans un manuel anglais que j’ai presque fini de traduire intégralement, il est conseillé de choisir l’argent plus ionique que colloïdal.

Si vous pouvez me re-confirmer que les colloïdes (ou particules) peuvent passer à travers les poumons c’est beaucoup plus avantageux car les colloïdes ne peuvent réagir avec le chlorure pour former du chlorure d’argent. Cependant, je peux vous confirmer que d’après un manuel américain que j’ai presque fini de traduire, il est dit que les ions argents ont un gros avantage par rapport aux particules ou colloïdes :

En effet les ions argent sont des « atomes » ayant perdus un ou plusieurs électrons dans leurs valence. On les appelle ces « atomes » des cations (ag+, ag2+ ou ag3+). Un cation est instable et pour retrouver sa stabilité, le cation va « voler » un ou plusieurs électrons qui constitue le pathogène (ou son processus enzymatique) pour retrouver sa stabilité. De ce fait le pathogène est soit détruit soit rendu inoffensif.

Je tiens mes sources du manuel de la société américaine « SilverLungs LLC (<<== LLC=SA).  Attention : produire son argent demande d’avoir de la rigueur et les bons gestes. Une eau distillée doit impérativement avoir une conductivité électrique égale ou inférieur à 2 µS (= 2 micro Siemen).

Les mains doivent être rincées à l’eau distillée, de même que tout le matériel. Il est impératif de ne jamais filtrer l’eau distillée car le charbon actif contamine l’eau : je vous le confirme car je l’ai vérifié par des mesures avec mon testeur d’eau de la marque Hanna Instrument.

Fin de citation

Je vous remercie pour votre courrier. J’ai pris le temps de me rendre sur leur site (que j’avais déjà repéré) et de lire de même que regarder la vidéo. Avant de répondre à votre question, et si je peux me permettre, j’ai rencontré quelques aberrations, un tel appareil présenté sur leur site ne peux que produire de l’argent ionique majoritairement, c’est le même appareil que la plupart d’entre nous avons. Avec ces appareils, vous ne pouvez produire de l’argent colloïdal à 95% comme c’est le cas avec des appareils qui fonctionnent avec des tensions au-delà de 7500 volts et avec un courant alternatif.

Donc, déjà si vous vous basez sur ce que raconte ce site, il me semble que vous vous leurrez, quoique que, il est possible que je me leurre aussi, vous me direz ! Ce site est avant tout commercial et on ne peut pas se baser sur ce qu’un commercial nous raconte (je parle par expérience), un commercial, par défaut est là pour vendre. Si vous me présentez un article écrit par un universitaire, alors là, je vais commencer à le considérer, mais il faudra quand-même le confronter avec d’autres articles, car même les universitaires peuvent se tromper, je parle aussi par expérience, mais je donnerai plus de crédits à ce dernier qu’au site commercial.

Pour ce qui est leur troisième type d’argent qui est le dioxyde d’argent dont ils parlent sur leur site, je n’en sais rien, je n’ai pas encore lu d’études sérieuses la-dessus, donc, je reste également sur la réserve. Enfin, pour revenir à votre question, de ce que j’ai compris (et il est possible que je me trompe) les colloïdes d’argent (de l’ordre de 5%) produits avec la méthode LVDC (dont leur appareil fait l’éloge) ne peuvent pas être nanométriques, conditions pour que ces derniers pénètrent dans les alvéoles pulmonaires (du moins c’est ce que j’ai compris et il se peut que je m’égare). Seules les méthodes HVAC avec arc plasma peuvent produire des colloïdes en dessous de taille microscopique. D’où je tiens ces informations, du livre de Frank Goldman mais surtout d’un autre ouvrage américain qui me semble beaucoup plus sérieux et scientifique que le site que vous mentionnez.

L’article dont vous faites référence ci-dessus fait partie d’une série d’articles, dans lesquels, je montre les différentes positions ionique/colloïdes et argent protéinés que différentes sociétés cherchent à promouvoir en se basant sur différentes études universitaires, or, dans ce domaine des nanoparitucles, même les universitaires ne sont pas d’accord, alors, nous les communs des mortels ne devons pas prendre comme argent comptant ce que l’un ou l’autre disent, tout ceci reste à découvrir !

Je vais prochainement écrire des articles pour les abonnés pour bien expliquer le pourquoi du comment de cette différence. Les méthodes HVAC sont dangereuses et ne devront pas être utilisées par un amateur. Pour le reste, à savoir si je peux confirmer que les colloïdes pénètrent dans les poumons, je vous répondrai, je n’en sais rien, je n’ai pas assez lu pour tirer de telles conclusions, mieux vaut se tourner vers un chirurgien des poumons ou un spécialiste.

Merci encore d’avoir pris le temps de m’écrire.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

AC : Entretien avec le fondateur du site www.pulsar.li/fr

Je vous propose dans cet article un entretien avec le fondateur du site www.pulsar.li/fr, qui est également un des partenaires, j’ai également rapporté un entretien avec l’autre partenaire il y a de cela quelques temps.

Bonjour Lucien,

Quel âge avez-vous ?

Je suis né en 1964, j’ai donc 47 ans.

Depuis combien de temps prenez vous de l’argent colloïdal ?

Depuis 1999, et aussi ma femme et mes deux enfants et nos chiens, mais également ma mère et des autres parents.

Est-ce de l’argent ionique (obtenu par la méthode LVDC) ou de l’argent colloïdal (obtenu par la méthode HVAC) ?

Jusqu’à 2010, alors pendant 11 ans exclusivement de l’argent ionique fait par moi-même avec la méthode LVDC, avec des appareils, que j’ai fabriqués moi-même. J’ai commencé à vendre depuis 2001. En 2010 j’ai commencé à produire de l’argent colloïdal avec la méthode HVAC et maintenant j’utilise cet argent colloïdal. Les deux méthodes produisent de l’argent ionique/colloïdal efficace, si on se tient aux règles, pour avoir une bonne solution.

Durant cette période, avez vous eu des effets secondaires fâcheux?

Non, jamais, ni quelqu’un de ma famille, ni quelqu’ un de mes clients. Je n’ai jamais reçu un retour négatif. La seule chose est, que l’argent colloïdal n’aide pas toujours si fort ou bien, qu’on voudrait le croire.

Quelles sont les maladies ou complications de santé que vous avez soignées avec l’argent colloïdal?

Il faut d’abord définir le mot « maladie ». Depuis 2005 j’ai fait connaissance avec les lois biologiques découvertes par Dr. G. R. Hamer et j’ai commencé à comprendre ce qui se passe, pendant cette période que nous appelons une maladie. Les symptômes d’une « maladie » sont toujours des processus « réparatifs », avec une signification pour la survie biologique. Chaque « maladie » (processus de réparation) est contrôlée par le cerveau et liée avec la psyché, mais je ne vais pas développer davantage, il faudra lire les écrits de ce médecin pour ceux ou celles qui s’intéressent.

J’utilise l’argent colloïdal pour des blessures extérieures, des problèmes dans la bouche, les gencives, les dents, maux de tête, pour les « infections » (processus de réparations), la grippe, le rhume, et d’autres choses dont je me souviens pas sur le moment. Je n’utilise plus l’argent colloïdal contre les bactéries mauvaises dans le corps ou contre des « virus » pathogènes, qui n’existent pas pour moi.

Je sous convaincu que le principal avantage de l’argent colloïdal est de promouvoir dans l’organisme la formation de cellules souches. Je mets aussi de temps en temps de l’argent colloïdal dans le bac à eau de la machine à café, dans les bouteilles de 5 litres que je remplis avec de l’eau filtrée par osmose inverse. C’est la seule utilisation antibacterienne.

Prenez vous d’autres métaux à l’état colloïdal et pourquoi?

Depuis environ 5 ans, j’ai commencé à prendre aussi de l’or colloïdal en quantité minime. Je le prends pour optimiser la communication électrique dans le corps. Pour le sommeil et pour l’intelligence. Depuis un an, 2010, j’ai commencé à produire et vendre de solutions colloïdales faites avec la méthode HVAC Plasma. Je produis de l’argent, de l’or, du platine, du zinc et du cuivre colloïdal. Comme je produis et vends, je dois aussi tester moi-même toutes ces solutions fréquemment.

J’utilise du zinc pour le sang et pour éviter une carence en zinc. Du cuivre colloïdal, je l’utilise seulement pour le visage; il me fait tout-de-suite mal à la tête si je l’avale et je suis toute la journée agressive. Le platine, j’utilise pour avoir un catalyseur pour tous les processus de l’organisme. Je me réjouis d’avoir bientôt (vers octobre 2011) du magnésium colloïdal. C’est un élément très important pour l’organisme et une aide comparable à l’argent.

Merci Lucien pour votre témoignage, qui est très intéressant, puisque cela fait plus de dix ans que vous prenez de l’argent ionique/colloïdal sans aucun effet secondaire. Je rappelle que Lucien (dont la photo est ci-dessous) est le fondateur du site http://www.pulsar.li/fr et commercialise des métaux à l’état colloïdal, obtenus pas le procédé HVAC et des appareils simples pour produire soi-même de l’argent ionique.

www.pulsar.li/fr

Lucien


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

AC : Entretien avec le fondateur de http://www.acheterargentcolloidal.com

Récemment, j’ai eu l’idée de m’entretenir avec le fondateur du site http://www.acheterargentcolloidal.com qui a été le premier partenaire du site http://www.argentcolloidal.org. Après tout, il est toujours intéressant de connaître son point de vue. alors dans cet article, je vous livre les questions que je lui ai posées et les réponses qu’il m’a faites. Si vous souhaitez répondre aux questions et voir votre témoignage publié sur le site, n’hésitez pas à me le transmettre par courrier.

Bonjour Fabien,

Quel âge avez vous ?

J’ai 30 ans.

Depuis combien de temps prenez vous de l’argent colloïdal ?

Depuis septembre 2009, j’en ai acheté la première fois avant de partir en voyage à l’étranger.

Est-ce de l’argent ionique (obtenu par la méthode LVDC) ou de l’argent colloïdal (obtenu par la méthode HVAC) ?

J’utilise un procédé LVDC, car d’après mes recherches, ce procédé permet d’obtenir des particules les plus fines possible, mais il y a divergence sur le sujet.

Durant cette période, avez vous eu des effets secondaires fâcheux ?

Jamais, pourtant il m’est arrivé d’en boire plus de 250 ml dans la même heure.

Quelles sont les maladies ou complications de santé que vous avez soignées avec l’argent colloïdal ?

Pour ma part, étant en bonne santé et très peu, voire jamais, malade ( grâce à dieu), je n’ai eu qu’à m’en servir pour des petites maladies saisonnières type grippe ou dès l’apparition des symptômes. Un jour, une personne a pris de l’argent colloïdal du fait qu’elle trainait une toux depuis plusieurs semaines. Cette personne ne se considérait pas malade, car hormis des quintes de toux une ou deux fois par jour, elle n’avait aucun symptôme, donc d’après elle, ses quintes de toux venaient d’autre chose que d’un virus ou une bactérie. Finalement, elle a pris de l’argent colloïdal deux fois dans la même journée, puis s’est rendue compte quelques jours plus tard que sa toux s’était arrêtée.

Les témoignages que je recense montrent que les personnes âgées ressentent des effets bénéfiques sur leur état de santé général. Une personne atteinte de la maladie de lyme l’utilise régulièrement, car cela atténuerait sa fatigue. Une autre personne devait se faire opérer du gros intestin, et suite à la prise d’argent colloïdal, aurait ressenti un soulagement rapide et même repoussé l’opération.

Prenez vous d’autres métaux à l’état colloïdal et pourquoi ?

Je ne prend pas d’autre métaux, peut-être par manque d’intérêt ou de besoin.

Merci Fabien pour votre témoignage. Je rappelle que Fabien est le fondateur du site http://www.acheterargentcolloidal.com qui commercialise des produits ioniques à base d’argent, obtenus pas le procédé LVDC.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

AC : Question sur l’achat d’argent ionique/colloïdal pour soigner l’hélicobacter

Je viens de recevoir un courrier d’un lecteur ou lectrice ! Il s’agit de donner un avis sur l’achat d’argent colloïdal pour soigner l’hélicobacter, ci-dessous le courrier.

Je cite,

J’aimerais me soigner mon hélicobacter avec l’argent colloïdal. Le souci est que ce produit est devenu interdit en europe et qu’internet propose tout et n’importe quoi sur ce produit et je n’ai pas confiance, vu les effets indésirables (si le produit n’est pas de bonne qualité) pourrait-on m’aider ????

Fin

Bonjour Mme ou M.

La seule chose que je puisse vous donner comme avis est de vous procurer le livre de Frank Goldman (sur Internet) et de le lire, dans le livre, il donne une liste de produits tous d’outre-atlantique, il faut dire qu’ils sont sur ce marché (comme beaucoup d’autres) en avance sur nous. Si vous avez du mal à lire 150 à 200 pages, vous pouvez tenter mon livret qui en fait une cinquantaine, j’y apporte sa liste et d’autres éclaircissements, plus les deux partenaires, dont le français qui fait de l‘argent ionique (lequel je n’ai pas testé personnellement) mais des témoignages abondent dans un bon sens et le polonais qui utilise la méthode HVAC dont l’appareil vient d’une société américaine connue dans le monde de l’argent colloïdal.

Personnellement, je suis en contact avec cette société et j’ai de la documentation qui montre que leurs méthodes de fabrication sont sérieuses. Je compte d’ailleurs acheter un jour un de leurs appareils. Si vous ne voulez pas acheter le livret, je comprends, alors je vous encourage à parcourir le site, il me semble avoir mis sur le site la liste de M. Goldman. Et puis, j’ai reçu quelques témoignages de lecteurs ou lectrices sur d’autres produits qu’ils ont achetés sur Internet, il faut parcourir le site.

De nouveau, je suis un très mauvais conseiller sur les produits, puisque cela fait bientôt deux ans que je fabrique ma propre solution ionique, sauf la première fois où j’avais acheté le produit en Suisse, dont le site est signalé également dans un de mes articles. Enfin, si cela tenait qu’à moi et je dis bien si cela tenait qu’à moi, j’essaierai avec un produit d’argent ionique pendant quelque temps. Puis, si nécessaire, j’essaierai avec un produit d’argent colloïdal. J’écris bien dans un cas ionique et dans l’autre colloïdal, à ne pas confondre les deux.

Je ne peux pas vous aider davantage, car cela sort de mes compétences.

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Argent Colloïdal, Questions, Traitements Étiquettes :

AC : Composant électronique 555 pour la production de l’argent ionique/colloïdal

Dans le même courrier de Pierre, dans lequel il me posait la question sur le facteur de conversion des ions Ag+ (voir l’article précédent sur l’argent colloïdal), ce dernier répond à un des abonnés qui avait des questions sur le courant débité lors de l’électrolyse des électrodes d’argent. Je vous laisse apprécier la réponse que Pierre apporte.

Bonjour,

Étant plus électronicien de formation que mécaniste, je me suis fait le générateur avec un basique 555, circuit intégré connu s’il en est un, monté en vibrateur.
J’obtiens ainsi facilement un signal carré aux deux états paramétrables et possiblement égaux qui commande un relais inverseur. Pour tenter de limiter la production d’oxyde d’argent, j’inverse le courant toutes les douze ou treize secondes, temporisation également variable sur le 555, car j’ai remarqué que plus longtemps cela n’allait pas.

Pour répondre aussi en partie à un de vos abonnés, j’ai mis dès le départ un ampèremètre dans le circuit des électrodes, et le courant commence presque toujours aux environs d’un milliampère, presque 200 V de tension continue, et si je fais un litre de solution, j’atteins lorsque le conductimètre m’indique 20.00, sa pleine échelle, environ dix milliampères. Récemment, j’ai trouvé un bidon de huit litres, et là, je n’ai pas dépassé les huit mA en plein courant, mais les électrodes sont un peu plus éloignées.

Au plaisir

Pierre,

Bonjour Pierre et merci de partager votre expérience avec les autres, je préfère laisser votre réponse avec un accès public, car c’est bien la première fois que j’expose un autre composant électronique le fameux 555, dont l’assemblage demande comme vous le précisez ci-dessus, l’art d’être électronicien. De plus, ce que je remarque, c’est que votre tension de départ est quasiment du 200 V. Ce qui est bien plus supérieur à la littérature pour les méthodes LVDC, en somme, vous êtes comme on dit, dans les méthodes MVDC (M pour Medium, tension moyennement grande et courant continu).

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Argent Colloïdal, Fabrication, Questions Étiquettes :

AC : Question d’un abonné sur le facteur de conversion des ions Ag+ …

Je viens de recevoir une question sur le facteur de conversion des ions Ag+ dans la mesure de la concentration ionique par les appareils de mesure de type TDS. J’avais écrit deux articles l’année dernière dont le dernier de la série datait de 16avril 2010, or un abonné m’a écrit récemment au sujet de cet article, ci-dessous son courrier.

Bonjour,

Je lis dans votre article du 16 avril 2010, La mesure de la concentration en ppm de l’argent colloïdal donnée par les appareils de mesure TDS suite, que :

Les ions argent (ppm) = conductivité (uS/cm) x facteur de conversion

Le facteur de conversion (pour les ions d’argent) a été observé entre 1,05 à 1,15 avec une valeur moyenne de 1,1. J’ai lu, peut-être pas suffisamment profondément, les deux sources que vous mentionnez en fin d’article, mais n’y trouve rien relatif à cette valeur de 1.1. Or ce qui m’a conduit à l’achat du conductimètre HI 983304 était justement cette valeur de correction de 0.5* la lecture pour avoir la concentration d’argent. J’aimerais donc que vous me précisiez comment on arrive à ces 1.1, ou pourquoi cette valeur spécifique à l’argent est si différente du 0.5 par défaut.

Au plaisir

Pierre

Bonjour Pierre,

J’ai mis un peu de temps pour répondre, mais j’ai enfin trouvé l’article qui se trouve ici même précisément www.silver-colloids.com/Papers/CSProperties.PDF, dans le chapitre Conductivity vs. silver ion concentration. Ce qu’il faut également savoir, c’est que ce site est le site de recherche du site commercial http://www.purestcolloids.com/ ou du moins un site affilié, cela ne veut pas dire qu’ils ont tort ou raison, mais c’est juste que dans leur discours, ils prônent plus les colloïdes que les ions d’argent.

Toujours est-il que parcourir leur site est un très bon début pour bien comprendre la différence entre l’argent ionique et colloïdal et les différentes techniques mises en place pour faire des mesures. Pour revenir à votre interrogation de « pourquoi pas retenir le facteur de 0,5 » communément utilisé, tout simplement parce que je crois que le facteur de 0,5 concerne davantage les ions dissouts par le NACL (le sel), les appareils de mesure de type TDS, comme son nom indique mesure les solides dissous, donc dans le cas du NACL, le Na+ ou de l’argent le Ag+ (AgCl), or visiblement chaque ion de solide a sa propre « conductivité » et donc son propre facteur de conversion, d’autant plus que dans un liquide comme l’eau, il peut y avoir différents types de solides dissous, ce qui n’est pas le cas normalement avec la fabrication de l’argent ionique, pourvu que nous soyons partis avec une eau ultrapure et qu’au cours de l’électrolyse, d’autres métaux n’interviennent pas.

C’est ainsi que j’ai traduit l’article des ces docteurs et compris, il se peut que j’ai loupé  encore quelque chose !

Merci de m’écrire et de me vérifier mes sources, cela me montre qu’une petite partie des lecteurs s’intéressent à ce que j’écris et cela m’encourage dans ma poursuite.

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

AC : Nouvelle version du livret « Comment débuter avec l’argent ionique/colloïdal? »

Je viens de publier une nouvelle version du livret « comment débuter avec l’argent ionique/colloïdal? ». Dans cette version, j’inclus le générateur que j’utilise depuis janvier, plusieurs abonnés dont un récemment m’ont sollicité sur la méthode de fabrication et notamment tous les petits réglages, je les ai répondu sur le site avec des schémas détaillés de branchement. Je me suis enfin décidé de mettre quelques photos du générateur dans l’annexe du livret.

J’ai également apporté quelques autres modifications et ajouts, si vous vous êtes procurés le livret et vous n’avez pas reçu par courrier électronique la nouvelle version, n’hésitez pas à me le demander. Normalement, vous l’avez tous reçu !


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Protégé : AC : Questions posées par un nouvel abonné sur la fabrication de l’argent ionique (fin)

7 juillet 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Questions posées par un nouvel abonné sur la fabrication de l’argent ionique (suite)

6 juillet 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Questions posées par un nouvel abonné sur la fabrication de l’argent ionique.

6 juillet 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : L’action bactéricide des ions d’argent versus des particules d’argent suite et fin

22 juin 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

AC : Question d’un abonné sur l’électrolyse

J’ai reçu une question d’une personne nouvellement abonnée le week-end dernier au sujet de l’électrolyse pour fabriquer de l’argent ionique/colloïdal, ci-dessous le courrier.

Je cite,

Bonjour,

Je suis tout nouveau abonné et j’ai déjà une question à vous poser ? Je possède un appareil pour faire des bains d’électrolyse et je me demandais s’il serait possible de faire de l’argent électro-colloïdal avec, sachant qu’il fait jusqu’a 10V et 50A, si vous le souhaitez je peux vous envoyer des photos.

Cordialement,

Florence et Mariano

Fin de citation

Bonjour,

Concernant la technique de bains d’électrolyse, j’en ai lu notamment dans le livre de Georges Faure, dont je cite quelques extraits sur les thérapies par les métaux sur le site, mais je serai très mauvais pour donner des conseils, sachant que je n’ai pas pratiqué cette technique encore, peut-être un jour !

Pour ce qui est d’utiliser l’appareil pour faire de l’électrolyse, il faut de toutes les façons avoir les électrodes pures en argent et de l’eau distillée, voir bi-distillée, mis à part ces éléments que je viens de citer et au vu des spécifications que vous m’apportez dans le courrier, un ampérage de 50 A est excessivement énorme et un voltage de 10 volts trop faible. Donc, je crains que votre appareil ne soit pas adapté.

Si vous souhaitez me transmettre des photos ou davantage de spécifications concernant votre appareil, n’hésitez pas, sachez quand même que je ne vous donne que mon avis et ce dernier peut s’avérer inapproprié.

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Protégé : AC : De nouveau, pourquoi il vaut mieux se contenter d’une concentration de 5 ppm avec la méthode LVDC ?

17 juin 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

AC : Témoignage sur un cas de bronchite

Je suis en discussion par courrier électronique avec un abonné qui m’a posé une question au sujet de la couleur de l’argent ionique/colloïdal. Je lui ai répondu dans l’article précédent, ci-dessous je rapporte sa réponse.

Bonjour,

Je date et je conserve toujours 100 ml de mes préparations, idem pour la 30 ppm. D’ici quelques temps je vous dirai ce qu’il en est de la couleur pour chaque concentration. J’ai comme agitateur un agitateur d’apéritif en forme de raquette mu par un moteur qui tourne très vite à tel point que cela crée un vortex.

De plus j’ai un inverseur électronique de polarité pulse-pose toutes les 60 secondes. Il m’a fallu 16 heures pour faire 30 ppm en limitant l’intensité à 18 mA, maxi avec une eau PPI (eau pour préparation injectable) à 45 degrés et ma chambre à 23 degrés. Pour le TDS, il sert de base de travail et de comparaison. De plus, l’electrolyse se fait en vase clos à l’abri de l’air extérieur, sinon, j’ai remarqué qu’ il y a plus risque que cela tourne au jaune.

Au fait, je viens de soigner ma bronchite en 2 jours avec nébulisation (acheté à hong kong 35€) 3 fois par jour avec prise de piment de cayenne avant chaque séance.

Bien cordialement,

Ali,

Bonjour Ali, merci pour votre témoignage que je rends public afin que l’ensemble des lecteurs en bénéficie. Pour ce qui est de vos expériences, je vous suggère de faire de même avec de l’eau sans électrolyse et de la laisser pendant 13 heures comme si vous fabriquiez de l’argent ionique/colloïdal et puis, prélevez la mesure à l’aide de votre appareil TDS !

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Protégé : AC : Question sur la couleur de la solution ionique/colloïdale de l’argent

6 juin 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Nouvelle question sur la nature de l’eau à utiliser pour l’argent ionique/colloïdal.

8 mai 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions Étiquettes :

Protégé : AC : Questions d’un lecteur sur l’argent colloïdal

5 mai 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions Étiquettes :

Protégé : AC : Est-il vrai que l’argent colloïdal ne se conserve pas plus d’une semaine ?

5 mai 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

Protégé : AC : Où trouver des pièces en argent à 999 pour mille en France ?

27 avril 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

Protégé : AC : Question d’un lecteur sur le procédé de « Marcel Violet »

18 avril 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Fabrication, Questions Étiquettes :

Protégé : AC : Question d’un lecteur sur le générateur Pocket Silver

18 avril 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions

Protégé : AC : Réponse sur Sovereign silver de la société Natural Immunogenics

24 mars 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Comment savoir si un produit d’argent colloïdal sur le marché est à base de protéines et pourquoi ?

15 mars 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions Étiquettes : ,

Protégé : AC : Résultats du septième sondage avec mes commentaires

4 mars 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions Étiquettes : ,

AC : Résultats du septième sondage

Je vous remercie d’avoir participé au sondage qui a duré 4 mois (4 novembre 2010 au 4 mars 2011) et qui concernait les causes probables d’argyrie, voir ci-contre la question posée : « De quelle manière avez vous été victime d’argyrie (décoloration de la peau) ? ». Ci-dessous, les différentes réponses proposées dans le cadre de ce sondage.

 

Catégorie Réponses
A J’ai pris sous forme orale ou des pansements de l’argent ionique contenant majoritairement des ions d’argent (Ag+) avec une concentration > à 20 ppm
B J’ai travaillé dans l’industrie argentifère pendant plusieurs années
C J’ai de l’argenterie et je m’en sers depuis plusieurs années
D J’ai pris sous forme orale ou des pansements des sels d’argent de manière régulière
E J’ai pris sous forme orale ou des pansements de l’argent colloïdal contenant majoritairement des particules d’argent avec une concentration inférieure à 20 ppm
F J’ai pris sous forme orale ou des pansements des composés d’argent de manière régulière
G J’ai pris sous forme orale ou des pansements de l’argent colloïdal contenant majoritairement des particules d’argent avec une concentration > à 20 ppm
H J’ai pris sous forme orale ou des pansements de l’argent ionique contenant majoritairement des ions d’argent (Ag+) avec une concentration inférieure à 20 ppm
I Autres

 

Et un graphique qui permet de visualiser les différentes réponses (9 au total) :

De quelle manière avez vous été victime d'argyrie (décoloration de la peau) ?

De quelle manière avez vous été victime d'argyrie (décoloration de la peau) ?

Parmi les trois réponses données dans la catégorie « Autres », deux correspondent à des cas d’absence d’argyrie par des utilisateurs d’argent ionique/colloïdal et un cas correspond à un utilisateur qui n’en prend pas du tout. Je vous laisse le soin de tirer vos propres analyses, sachant que pour les abonnés, je vais très prochainement proposer un document contenant mes commentaires.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Electricité, Electromagnétisme, Questions, Risques Étiquettes :

AC : Question d’un lecteur du blog sur l’appareil Silvergen

Je viens de recevoir un message d’un lecteur du blog, me demandant si je connais le sérieux du site qui vend les appareils Silvergen pour fabriquer de l’argent colloïdal. Ci-dessous le courrier,

Bonjour, je souhaite acheter un appareil Silvergen CE07 aux USA, est ce que c’est un site sérieux et sans risque, merci de votre réponse.

ESPAZE,

Bonjour, comme j’ai évoqué sur le site à plusieurs endroits et notamment dans cet article Demande d’informations sur la fabrication d’argent ionique (colloïdal), je ne connais pas l’appareil personnellement et je n’ai rien acheté sur ce site. Cependant, (voir l’article mentionné et faire une recherche sur le site avec le terme Silvergen) il y a quelques témoignages attestant de leur satisfaction.

J’espère avoir répondu à vos interrogations

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Argent Colloïdal, Fabrication, Questions Étiquettes : ,

Protégé : AC : Question sur Argentyn 23 et le virus HPV

18 février 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Questions, Risques Étiquettes : , ,

AC : Est-ce que je vends de l’argent colloïdal ?

Je viens de recevoir un courrier d’une lectrice me demandant si je vends de l’argent colloïdal. Ci-dessous son courrier.

Je cite

Bonjour Monsieur,

Ayant très récemment pris connaissance de vos intéressants sites sur internet, j’aimerais savoir s’il vous serait possible de me procurer de l’argent colloïdal;

J’en recherche du fiable pour me soigner ainsi que mon époux, nos proches et nos animaux, ce qui suppose une quantité non négligeable ; et nous envisagerions d’en fabriquer plus tard à des fins personnelles, en commençant par bien prendre connaissance de vos conseils; par contre, ayant découvert cette nouvelle possibilité thérapeutique depuis peu, nous serions vivement désireux pour le moment de l’essayer simplement par votre intermédiaire; s’il vous est impossible de nous vendre de l’argent colloïdal, connaitriez-vous d’autres personnes qui seraient d’accord pour nous en vendre ou échanger, (nous habitons près de Quimper) ou auriez-vous éventuellement une adresse fiable à nous conseiller s’il vous plait.

En vous remerciant par avance de votre réponse,

Très cordialement

Mme Claire

Fin de citation

Chère Madame,

Ô combien !!! J’aurai le plaisir de vous procurer de l’argent colloïdal comme je fais pour mes proches. Mais, hélas je ne puis le faire (pour plus de détails sur les raisons voir ci-dessous). Par contre, le seul partenaire que j’ai à ce jour qui en fabrique est un de mes lecteurs du début du site, je n’ai jamais testé son argent colloïdal, donc, je ne saurai vous dire davantage, cependant, il en vend et j’ai reçu quelques témoignages des personnes qui ont acheté de l’argent colloïdal chez lui.

Je ne connais pas non plus de vendeurs vers chez vous à Quimper ou en Bretagne, il se peut que votre pharmacien (s’il est ouvert d’esprit et n’a pas reçu un lavage de cerveau par les laboratoires pharmaceutiques) vous en procure, j’ai trouvé un pharmacien de ce genre dans le Berry, mais je sentais qu’il était plus porté vers les sous que l’intérêt du produit.

Dans le temps (avant la seconde guerre mondiale) les pharmaciens préparaient cette solution comme plein d’autres, mais aujourd’hui, ce sont plus des vendeurs de produits de laboratoires, je ne les dénigre pas pour autant, il faut bien qu’ils gagnent leur vie et puis il y a aussi une législation qui est suffisamment lourde à laquelle, ils sont obligés de s’y plier.

C’est d’ailleurs, une des raisons pourquoi, j’ai décidé d’apprendre à en fabriquer, cependant, mon médecin de travail m’a mis en garde car la fabrication artisanale nécessite une rigueur que tout un chacun n’a pas, ce qui me parait tout à fait concevable, nous ne sommes pas faits tous pareils et avec raison.

Donc, je suis navré de vous répondre par le négatif, j’espère cependant que par ces quelques lignes, je vous ai plus éclairés que le contraire.

Cordialement,

Mais voyez vous, il suffit de jeter un coup d’œil sur le code civil pour prendre conscience à quel point notre vie est régie pas un ensemble de lois. Faites ci! Ne faites pas ça !

Je comprends l’utilité des lois du moins tant qu’elles protègent les citoyens contre certains abus mais comme dit Frédéric Bastiat :

« La loi pervertie ! La loi et à sa suite toutes les forces collectives de la nation. la Loi, dis-je, non seulement détournée de son but, mais appliquée à poursuivre un but directement contraire ! La Loi devenue l’instrument de toutes les cupidités, au lieu d’en être le frein ! La Loi accomplissant elle-même l’iniquité qu’elle avait pour mission de punir ! Certes, c’est là un fait grave, s’il existe, et sur lequel il doit m’être permis d’appeler l’attention de mes concitoyens. »

Prenez comme exemple la Sécurité sociale, un des fleurons de la pensée humaine (expression de générosité et de solidarité comme indiquée sur les frontons des écoles) devenue de nos jours une pompe à fric, tout en nous avilissant, nous les citoyens, en nous rendant ignorants et irresponsables.

Comment ? Tout simplement en disant. votre santé, on s’en occupe, « filez nous le fric sous forme de taxe et les experts s’en occupent ». J’espère que cet exemple suffira pour étayer la citation du dessus.

C’est exactement comme nous les parents qui vont donner l’impression aux gamins d’être libres mais en réalité à l’aide d’une manipulation subtile, on les affranchit nullement et ils restent dépendants de nous toute leur vie, ainsi devenant des Tanguy.

C’est ainsi que certains concitoyens agissent à l’égard d’autres se hissant à la tête de la pyramide sociale, se croyant plus aptes à régir la vie des autres.

Pourquoi, je parle de tout ceci, simplement parce qu’en vous procurant de l’argent colloïdal et même gratuitement, je deviens responsable et il y a toute une batterie de lois faites par mes propres concitoyens à mon insu pour m’interdire une solidarité sans arrière pensée. Vous comprenez, on a réussi à semer la peur et le doute dans mon cœur et par conséquent, l’on a réussi à me couper les ailes.

Désormais, pour aider, il me faut créer une association, déclarer ci, déclarer ça, faire cette démarche et puis celle ci, obtenir cette autorisation prendre telle assurance, etc.

Ce que je vis en tant que particulier, vivent des centaines et des dizaines d’artisans en France et de par le monde, et ainsi la vie économique perd de sa vitalité car de plus en plus de bonnes volontés se retrouvent à la porte du pôle emploi à mendier pour un malheureux montant et ainsi vivoter aux dépends de la société, pour finir d’être taxés d’incapables et d’irresponsables ou je ne sais quoi d’autres.

Oh ! Certainement, beaucoup en profitent, mais la majorité souffre car elle perd sa dignité d’apporter sa volonté, son envie, sa vitalité à une société qui est de plus en plus régie par des lois qui nous donnent l’illusion d’un soutien (comme pour les parents, RMI, RSA, allocations, etc.) mais en réalité, elles ne font que nous rendre dépendants et irresponsables et cela à notre insu.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Argent Colloïdal, Fabrication, Questions Étiquettes :

Protégé : AC : Questions diverses posées par un abonné sur la fabrication d’argent ionique/colloïdal

4 janvier 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : AC : Schéma de branchement du module VM136 demandé par un abonné (deuxième partie et fin)

4 janvier 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Argent Colloïdal, Fabrication, Questions Étiquettes : ,

Protégé : AC : Schéma de branchement du module VM136 demandé par un abonné (première partie)

4 janvier 2011 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

AC : Résultats du sixième sondage publiés dans la page de sondage

Je viens de publier les résultats du sixième sondage dont le titre est « De quelles maladies l’argent colloïdal vous a-t-il guéris ? » dans la page des sondages, Je vous remercie pour vos réponses qui ont apporté un peu plus de poids sur les bienfaits de l’argent colloïdal comme remède efficace contre certaines maladies.

J’ai cependant laissé l’autre sondage en ligne afin de recueillir si possible des données concernant l’argyrie. Il est inutile de répondre au sondage si vous avez de l’argenterie ou si vous avez travaillé dans l’industrie argentifère. Mais uniquement si la conséquence est l’argyrie.

Si vous consommez de l’argent colloïdal et vous n’êtes pas victime d’argyrie, alors ne répondez pas non pour l’option « Autres ».

Merci pour votre collaboration encore !!!

 


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Argent Colloïdal, Questions Étiquettes : ,

Protégé : AC : Différence entre granions d’argent et argent ionique/colloïdal

28 décembre 2010 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Questions, Traitements Étiquettes :