Archive

Posts Tagged ‘Allérgies’

Protégé : Bilan sur mes allergies

6 novembre 2010 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Généralités, Traitements Étiquettes : ,

Bilan annuel

Bon, cela fait exactement un an que notre famille a commencé à prendre de l’argent colloïdal. Comme évoqué dans les articles écrits au mois de novembre de l’année dernière, la première prise a débuté le 10/09/2009 à l’aide d’un flacon de 500 ml acheté sur un site situé en Suisse. Puis j’ai commencé à en fabriquer chez moi avec de l’eau distillée achetée en pharmacie et des pièces américaines avec une teneur de 999 pour mille d’argent. Puis, quelques mois après, je suis passé à une méthode de fabrication avec des électrodes en argent dont la teneur en argent est de 999,9 pour 1000 et un système de basculement périodique de polarité, ainsi que de l’eau bidistillée, dont j’ai déjà évoqué dans certains articles. Depuis lors, je n’utilise que ce système pour les besoins personnels et pour ma famille, le montage avec les pièces est un montage de secours voire quand j’en fabrique pour ma belle mère.

Au sujet de ma belle mère, à partir des vacances de Toussaint de cette année, cela fera également un an de consommation pour elle, j’ai toujours fabriqué son argent colloïdal avec les pièces américaines et de l’eau distillée achetée en pharmacie.

En ce qui nous concerne, à part trois prises d’Advil, dont deux par une de mes filles (en novembre 2009 et en juillet 2010) et une troisième par une autre de mes filles (en novembre 2009), nous avons eu zéro besoin en terme de soulagement de fièvre, en fait il n’y en a pas eu, les deux fois où il en a fallu, proviennent, en novembre  2009 d’une méconnaissance des effets spectaculaires de l’argent sur les bactéries et virus et en juillet 2010, de la non prise d’argent colloïdal afin de prémunir l’enfant d’une chute dans une maladie, en effet, elle était en colonie et les premiers symptômes de la maladie s’étaient déjà manifestés avant son retour à la maison.

Du côté du paracétamol, une réduction nette de son utilisation en cas de maux de tête au profit de l’argent colloïdal, ces prises étant plus fréquentes chez ma femme à cause de ses menstruations que chez les autres membres de la famille, quoique nos deux pré-adolescents commencent à avoir des maux de têtes de façon sporadique.

Du côté antibiotique, aspirine, produits chimiques synthétisés en laboratoire, l’argent colloïdal les a remplacé tous. Aucun autre produit en dehors de l’argent colloïdal pour soigner des rhinites, des états grippaux, des angines a été utilisé.

Du côté des allergies, ma toux s’est améliorée sans être complètement éradiquée. Des inhalations à l’argent colloïdal, de la prise orale d’argent colloïdal et de la vaporisation d’argent colloïdal dans le nez ont permis de soulager quand nécessaire. Au sujet de mes mycoses, pareil, une nette amélioration quoique des démangeaisons sporadiques persistent dues à la transpiration, à la piscine ou tout simplement la persistance de virus ou bactéries que l’argent colloïdal n’a pas complètement supprimés, voire tout simplement une sensibilité de peau ???

Du côté des plaies, sans aucun doute, l’argent colloïdal est le nec plus ultra des produits que j’ai utilisé jusqu’ici, afin d’avoir une idée plus claire, se référer aux articles sur les entailles sur le tibia de ma femme, la plaie profonde du tibia de notre fils, mes propres blessures cutanées et bien sûr, les articles tirés du livre « The Body Electric ». Non seulement, l’argent est un agent puissant d’anti-sceptique et d’anti-bactéries mais aussi un catalyseur de formation de l’épiderme. pour ce qui est des bleus, même constat. Je l’ai essayé sur trois de mes enfants qui sont revenus de l’école avec des bleus dont une fois un œil au beurre noir.

Concernant mes yeux, dont j’ai parlé également au cours de l’année passée. Pendant la saison des allergies, cette année a été sous le signe d’accalmie par rapport aux autres années, clairement, l’argent colloïdal appliqué dans les yeux et dans le nez a apporté son lot de soulagement, quoique quelques rechutes, mais rien de comparable aux années passées.

Quels ont été les autres produits naturels au cours de cette année que nous avons utilisés, je dois avouer qu’à part une alimentation habituelle et une hygiène de vie habituelle, rien de sensationnel ou d’extraordinaire. Il est vrai que nous mangeons beaucoup plus de fruits, mais aussi de fruits secs (raisins, abricots, figues, amendes, pistaches, noisette, cacahuètes, noix de cajou, noix, tournesol etc.), non pas à cause du message « Manger cinq fruits ou légumes et blabla » relayé par les médias orthodoxes, mais c’est une habitude de père en fils et puis pas mal de sport. D’ailleurs au sujet du sport, je ne le fais pas pour la santé ou pour maigrir, je fais du sport parce que je m’éclate, faire du sport pour moi c’est d’abord s’amuser, sinon, c’est ennuyeux*.

Suis je en bonne santé? Je pense. Avons nous développé des allergies à l’argent colloïdal? Pas à ma connaissance. Avons nous été victimes de décoloration de la peau? Pas encore.

Un dernier mot concernant ma belle-mère, cela fera donc un an qu’elle boit ou utilise de l’argent colloïdal fabriqué à l’aide des pièces d’argent américaines et de l’eau distillée achetée en pharmacie. Une estimation grossière nous donne à 20 litres par an de consommation pour elle seule, elle n’a pas été victime de décoloration encore.

Globalement, la découverte d’argent colloïdal a été un succès, la prochaine étape sera en ce qui me concerne d’attaquer à mes dents plombées (aujourd’hui on sait que le mercure et le plomb utilisé pour soigner les caries sont toxiques) cela fait 30 ans que j’ai ces plombages dans les dents et je pense que mon niveau de toxicité interne (s’il y a) ne doit pas être du uniquement à l’argent, mais également aux plombages dans ma bouche, mais ceci est une autre histoire …

Pour ce qui est de l’argent colloïdal et de manière générale l’argent, ma satisfaction vient également du fait que des études scientifiques confirment les effets bactéricides, l’argent utilisé dans son état colloïdal reste beaucoup moins toxiques que tout autre métal, voire pas du tout.

A suivre …

*Par exemple, quand je nage, j’ai horreur de faire des longueurs toujours identiques, je trouve cela monotone et inintéressant, par contre, j’ai autant d’exercices que de longueurs, dos crawlé avec un bras et puis l’autre, puis avec les deux, du crawl avec un bras et puis l’autre et puis les deux bras, dos crawlé avec du crawl combinés, les combinaisons sont multiples, brasse et papillon ensemble, semi-papillon, brasse ondulée, brasse, puis quelques longueurs d’ondulations sans battre les bras, uniquement le corps qui meut dans l’eau, etc. Nager tel un poisson, c’est un plaisir, pour apprendre, c’est aussi simple que de courir, mais il faut une bonne technique d’apprentissage, pour apprendre à nager, il faut regarder les enfants d’abord et les imiter, ne pas se focaliser sur la nage, ni la technique, mais appréhender l’eau, se décontracter, se libérer en somme de la phobie d’un milieu dans le quel l’homme n’est pas à l’aise.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Témoignages Étiquettes : , ,

Témoignage d’une lectrice du blog sur l’utilisation de l’argent colloïdal

Je viens de recevoir un courrier d’une lectrice qui par ailleurs a eu la gentillesse de faire un don de 5 euros aujourd’hui même. Ci-dessous son témoignage.

Bonjour à vous,

C’est un plaisir de vous lire régulièrement. J’apprécie fortement chaque billet qui me donne de l’info. Je vous avoue que je trouve même ce don très faible juste pour tout le temps que vous m’évitez en recherche sur le web. Je vous ai déjà parlé de mon histoire : très malade suite à un vaccin mais maintenant avec différents aspects de santé naturelle (jeûne, enlever les amalgames, argent colloïdal) j’ai retrouvé 90 % de ma santé. Depuis novembre ou décembre dernier nous traitons tous nos bobos avec l’argent colloïdal que je fabrique avec Silvergen. Nous ne prenons plus de dose quotidienne mais à chaque symptôme nous recommençons pour une période déterminée. Mon mari va tenter de faire des prises quotidiennes pour essayer d’enrayer ses allergies saisonnières qui viennent de commencer. Donc encore merci de prendre le temps de nous partager le résultat de vos recherches, vos lectures et expériences.

Merci et au  plaisir,

Linda

Bonjour Madame,

Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour votre généreux don encore. Pas plus tard que cet après midi quand j’ai lu votre témoignage à ma femme, elle était contente que la petite graine que nous les humains pouvons semer un jour porte ses fruits. Je suis également satisfait de constater que l’objectif que je m’étais fixé au départ est en cours de se réaliser, c’est-à-dire apporter ma contribution à ma façon au bien être de mes semblables.

Au départ, j’avais peur de paraître un peu ballot, après tout, cela ne se fait pas d’exhiber sur un blog ses allergies ! Et pourtant les quelques témoignages que j’ai reçu me donnent entière satisfaction et je vous souhaite un prompte rétablissement à 100%.

Cordialement,

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Témoignages Étiquettes : , , ,

Nouveau bilan sur mes allergies

Dans cet article, je fais un bilan sur mes allergies puisque j’attendais de pied ferme le printemps et que nous y sommes depuis maintenant deux mois. Comment ça va ? Tout d’abord, quelles sont mes allergies ?

Dans de nombreux articles je les ai abordées mais ici je vais faire un récapitulatif :

  1. Rhum (des foins ???) avec écoulement des yeux, du nez et toux chronique.
  2. Au niveau des yeux des démangeaisons et écoulement, une sorte de conjonctivite.
  3. Au niveau des doigts de pied, des mycoses et des démangeaisons

Quel a été le traitement ? De l’argent colloïdal/ionique, pour le dosage, se reporter aux nombreux témoignages et notamment aux bilans. Cependant, depuis la dernière détoxication, j’ai arrêté la prise quotidienne et suis passé aux prises ponctuelles quand nécessaire.

Comment ça va ?

  1. Disparition du rhum (des foins) et de l’écoulement du nez, des éternuements en masse sauf de façon très ponctuelle, mais rien à avoir avec l’année dernière. Personnellement, je me sens super bien à part de temps en temps des prises ponctuelles pour enrayer une chute. De plus, depuis un mois, je vais à la piscine deux fois par semaine, mardi et jeudi et à part le fait que le chlore me gène au niveau du nez, je ne fais pas d’allergies au chlore. C’est une victoire sur la cortisone qu’un médecin m’avait prescrite pour enrayer mes allergies comme traitement, que par ailleurs j’ai jamais suivi.
  2. Au niveau des yeux, nickel chrome comme on dit, toujours la même fermeté et zéro démangeaison, donc une autre victoire.
  3. Quant à mes doigts de pieds, la peau entre les doigts de pieds est aussi bien que la peau entre les doigts des mains. Elle est parfaite, j’ai des démangeaisons minimes après la piscine et chaque fois que cela se produit, je les gratte avec une gaze imbibée d’argent colloïdal et les nettoie, mais les démangeaisons n’ont rien à avoir à des crises que j’ai connues. Pareil que pour le reste, c’est une victoire. J’ai également nettoyé l’intérieur de mes chaussures et mes chaussettes avec de l’argent colloïdal.
  4. Ma toux chronique comme évoqué dans un article récemment, ça va mieux aussi, ce n’est pas complètement fini mais mieux que l’année dernière. Les fréquences diminuent et la durée également, quand elle se produit, je vaporise mon nez et je bois un fond de verre d’argent toutes les heures et elles s’arrêtent généralement dans la journée.

Donc comme j’avais évoqué dans un article, le test match entre mes allergies et l’argent colloïdal/ionique est en train d’être remporté par ce dernier. Pour rappel, j’ai découvert l’argent colloïdal/ionique depuis septembre 2009 seulement. L’argent métal est magique, l’autre argent aussi mais autrement (ex nihilo) et pour cela je vous suggère de lire mon autre blog (voir sur la partie droite).

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Témoignage au sujet de mes allergies

Bon, dans cet article je fais un point sur mes allergies que j’ai évoquées dans plusieurs articles, notamment tout au début du démarrage de ce site. Quelles sont elles ? Dans un des articles daté de l’année dernière au mois de novembre, j’avais évoqué le rhum des foins ou quelque chose semblable, avec un écoulement du nez et des yeux et des éternuements en rafale. Or depuis un mois que le printemps a réellement démarré, grâce à l’argent colloïdal, j’arrive à enrayer dès les premiers signes, alors de quoi s’agit-il?

Eh bien, dès qu’il y a des éternuements en rafale (une fois par jour et surtout au lever), ou un écoulement du nez ( principalement le matin aussi), je vaporise mes narines avec de l’argent colloïdal et je bois de l »argent colloïdal et j’arrive à enrayer aussi bien les éternuements que l’écoulement du nez. concernant mes yeux, ils sont impeccables et quand de façon sporadique, il y a un écoulement au niveau de mes yeux, je les lave et je bois une dose ou deux d’argent colloïdal. Tous ces phénomènes sont liés, de toutes les façons, c’est le jour et la nuit par rapport à ce que j’ai connu les années passées. Cependant, nous ne sommes qu’au début du printemps avec encore deux mois à passer, plus l’été, mais je dois dire que je suis assez satisfait avec ma découverte de l’année dernière.

J’ai également remarqué pour ma toux chronique, dont j’ai parlée dans bien des articles, lorsqu’elle se déclenche, je vaporise mon nez et je bois des doses d’argent colloïdal, parfois même deux en espace d’une heure d’intervalle et j’arrive à enrayer ma toux.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Le cas de la collègue de ma femme

L’autre jour, ma femme discute avec une de ses collègues qui lui dit qu’elle a une infection urinaire et doit aller voir son médecin pour un traitement. Le soir, ma femme me demande si je pouvais lui donner une petite bouteille de 125 cl d’argent colloïdal pour sa collègue. Je lui prépare une petite bouteille et le lendemain, ma femme lui apporte la bouteille. Le week-end passe et hier lundi, sa collègue lui dit qu’elle ne sait pas si c’est l’argent colloïdal, mais elle se sentait beaucoup mieux, bien évidemment, elle a pris le traitement donné par son médecin. Elle ajoute qu’elle a donné à son fils qui était également enrhumé. Elle finit par dire qu’elle va certainement en acheter, puisque les beaux temps arrivant avec leurs lots d’allergies, elle a besoin de faire une cure.

A suivre …


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Témoignages Étiquettes : , ,

Cas d’allergies guéries avec l’argent colloïdal

Depuis quelques années, j’ai une allergie, je crois que j’ai le rhume des foins, écoulement des yeux, du nez, un gros nez bien pris, après moi, ma femme a eu les mêmes symptômes et puis mon fils, alors là, j’ai commencé à prendre au sérieux ce phénomène.
J’en ai parlé à mon médecin traitant qui a l’air de dire que cela peut bien être le cas et puis c’est grosso modo ça, il faut savoir que les médocs et le circuit officiel de la santé orthodoxe avec un gros basuca pour tuer une mouche, cela me tente pas trop, une fois, un médecin m’a filé des corticoïdes, j’ai jeté ça à la poubelle, ces cochonneries guérissent un mal engendrent vingt autres à côté, j’ai un peu regardé sur Internet et puis depuis cet été, j’ai commencé à noter les jours où cet état m’affectait sérieusement.

Par exemple, le dimanche 9 août, c’était une journée terrible, plein d’écoulement aux yeux et au nez, un gros pif, pas mal de crachas et un peu de toux. Le mercredi 2 septembre, rebelote, une journée pareille que celle que j’ai décrite précédemment. Évidemment, entre temps j’ai découvert l’argent colloïdal, un peu tard à mon sens mais mieux vaut tard que jamais comme on dit. Pourquoi je dis tard, parce que tout simplement, je n’ai plus rien depuis septembre mais je ne sais pas si c’est à cause de la saison ou si c’est grâce à l’A.C., je me souviens pas précisément comment j’étais les autres années, de plus, ma femme et mon fils non plus n’ont rien.

En fait, j’exagère un peu quand je dis que je n’ai rien, depuis le dix septembre dernier, je vous ai expliqué les prises de doses, mais en plus des prises, je mets des gouttes dans mes yeux et je les nettoie avec un coton imbibé et dans le nez je met de la solution à l’aide d’un spray, même chose pour mon fils et ma femme.

De temps en temps, quand il y a un début d’écoulement au niveau des yeux (rien à avoir comme avant) de nouveau je mets une goutte ou deux et je nettoie mes yeux avec du coton imbibé de l’argent colloïdal. De même pour le nez et aussitôt après, je n’ai plus d’écoulement, ni des yeux, ni du nez.

Mon fils, parfois quand il se lève le matin, il a les yeux rouges, je les nettoie avec du coton imbibé et une ou deux gouttes dans les yeux et si nécessaire dans le nez.

Alors, j’attends avec impatience la période des Rhumes des foins et des pollens, en somme le printemps et l’été, pour voir si tout cela ce n’est pas du passé, donc affaire à suivre …
Toujours est-il que l’effet placebo a fait son travail comme dirait mon collègue, non je plaisante, je dois dire qu’il y a quelque chose d’étonnant dans cette solution, je sais, je ne suis pas un bon malade, encore un manque à gagner pour l’industrie pharmaceutique et peut-être que cela ne va pas aider la crise à se résorber 🙂

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Témoignages, Traitements Étiquettes : ,