Archive

Posts Tagged ‘fiole’

Entonnoir filtrant verre Duran® pour filtrer la solution d’argent colloïdal suite

Je vous avais parlé de l’entonnoir filtrant Duran® il y a presque un mois, or ce qu’il faut savoir avec ce dernier, c’est qu’il doit être fixé sur une fiole. La fiole, elle est branchée au moyen d’un tube flexible à une pompe à vide. Cette pompe à vide permet de faire le vide dans la fiole qui aspire le contenu de l’entonnoir. Ces appareils sont assez cher, l’entonnoir à lui tout seul (50 ml) coûte 50 euros, la fiole (d’un litre) et le bouchon qui permet de fixer l’entonnoir sur la fiole coûtent dans les 100 euros et enfin la pompe à vide un minimum de 300 euros.

Alors pour quelles raisons tout ce matériel? C’est tout simplement pour obtenir au final dans la fiole une solution d’argent colloïdal avec des particules ou des ions en dessous d’une taille de 1,6 microns  (grâce à la porosité 5 de l’entonnoir tout en verre) et sans impuretés (des cheveux, de la poussière, des grosses particules voire des fibres organiques) de plus, cela permet d’éviter le filtre à café ou le Sopalin, c’est sûr que c’est cher mais peut-être cela va nous inciter à activer le système D. J’ai juste acheté l’entonnoir chez Fisher et je compte compléter le reste autrement.

Bon, je vous laisse avec ces informations, quand j’aurais rassemblé tout le matériel et essayé de filtrer, je ferai un retour bien évidemment. Le problème avec Fisher Scientific, c’est les frais de port qui sont élevés et le temps qu’ils mettent à livrer. J’ai eu la semaine dernière le service client au téléphone et leur ai demandé quand est-ce je serai livré, ils m’ont répondu qu’il fallait attendre un bon mois, surtout pour certains matériels qui étaient fabriqués sur commande.

A suivre …

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Un autre de mes enfants soigné avec de l’argent ionique (colloïdal)

Bon, je sais que je suis un peu rébarbatif, mais je rappelle que lorsque j’ai démarré ce blog, un de mes objectifs était d’y référencer des témoignages et je dois dire que c’est ce que je vais encore faire dans cet article.

En effet, je vous ai parlé il y a une dizaine de jours qu’un de mes enfants enrhumé avait été soigné avec de l’argent colloïdal, or ce dernier a partagé sa maladie avec un autre qui a commencé à présenter les mêmes signes dimanche après midi.

Eternuements, écoulement du nez, alors aussitôt ma femme et moi voyant cela, on hésite pas une seconde. De l’argent ionique dans un verre et direction la bouche du futur malade (ou déjà malade). Nous avons fait cela dimanche 3 fois. Lundi matin avant l’école, deux prises avec un intervalle d’une demie heure et ma fille est partie à l’école avec une fiole pour la journée l’équivalent de deux doses.

Lundi soir, je lui demande comment ça va? elle me dit que dans la journée, elle a pris les deux doses, elle avait un peu mal à la gorge et un peu mal à la tête, de plus, elle avait entièrement vidé ses paquets de Kleenex. Lundi soir, on recommence avec des prises de doses toutes les heures avant qu’elle se couche et le lendemain matin c’est à dire aujourd’hui, avant le départ à l’école, deux autres prises et je lui donne sa fiole pour la journée.

Ce soir mardi, je lui demande comment ça va? Elle me répond très bien, je lui demande si elle a bu les deux doses, elle me répond qu’elle n’en a pas eu besoin. Sur ce, je lui demande de les prendre ce soir quand même, on ne sait jamais.

Que c’est magique l’argent !!!!


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.