Archive

Posts Tagged ‘gaze’

Bilan hivernal suite à la prise d’argent colloïdal

Bon c’est bientôt la fin de l’hiver dans une semaine et je vais faire un point depuis la dernière fois, voir cet article => Bilan de santé mi-hivernal suite à la prise d’argent colloïdal. Depuis lors, nous avons arrêté les prises quotidiennes et ne prenons qu’en cas de besoin.

Une des victoires de cet hiver nous a concerné mon fils et moi, en effet, depuis deux ans, nous étions abonnés à une semaine de crève bien carabinée (aux alentours de février), or cette année, zéro signe de faiblesse. Pour le reste de la famille, lorsqu’il y a eu quelques manifestations ou signes comme des écoulements de nez ou autres, plusieurs prises d’argent colloïdal ont suffi pour soit enrayer la maladie ou alors la prévenir. Pour le détail de ce qu’il y a eu comme signe de maladies  voir les articles suivants : Encore un cas de rhume plus une toux grasse enrayés avec l’argent colloïdal et Un autre de mes enfants soigné avec de l’argent ionique (colloïdal) sachant que nous sommes six dans la famille.

Du côté des blessures, il y a eu les deux belles entailles que j’ai signalées dans deux articles (Deux belles entailles au tibia soignées avec de l’argent ionique (colloïdal), Deux belles entailles au tibia soignées avec de l’argent ionique (colloïdal) suite et fin) et les multiples petites ou grandes blessures, dont un œil au beurre noir d’une autre de mes filles très récemment (la cour de récréation est très dangereuse ma foi, c’est la deuxième fois cette année) et l’article ci-contre Nouveaux témoignages de blessures soignées par l’argent ionique (colloïdal).

Pour ce qui me concerne, l’écoulement des yeux est du passé, au sujet de mes mycoses, il y a eu récidive mais rien à avoir par rapport à ce que j’ai connu, je pense que la piscine n’aidant pas, j’ai eu le retour des démangeaisons de manière sporadique. Au cours de ces derniers soins administrés à mes doigts de pieds. J’ai appris quelque chose de fondamental, le bienfait de la gaze, toujours privilégier la gaze aux kleenex, Sopalin et autres produits de ce type. La gaze achetée en pharmacie et même celle sous gaine (qui n’est pas stérile, mais moins chère) est bien meilleure. Aujourd’hui, aucun signe de démangeaisons depuis 3 semaines.

Pour mes écoulements de nez et des yeux signalés tout au début de ma découverte d’argent colloïdal, je vous avais dit que j’attendais le printemps pour confirmation, donc, avant de crier victoire, nous verrons ensemble la puissance ou pas de l’argent colloïdal une fois arrivé au mois de septembre de cette année, car en effet, cela fera une année que j’aurai connu l’argent colloïdal.

Pour ce qui est de ma toux (voir cet article Utilisation de l’argent colloïdal avec un nébuliseur sonique nasal), je me suis procuré sur internet, un « Aerosol Sonique Atomisor » (en occasion pour 70 euros) pour des séances, je ne les ai toujours pas démarrés. Je commence à comprendre le pourquoi du comment de ma toux, je pense que c’est lié à mes conduits nasaux , dès que ces derniers sont bouchés alors il y a de forte chance que ma toux reprenne, mais comme j’ai trouvé l’arme fatale contre le « bouchage », alors étrangement, ma toux va mieux. Toujours est-il que tout ceci n’est pas encore tout à fait au point, mais avec le printemps, j’espère bien tirer au clair.

Pour ce qui est de ma femme, elle a diminué drastiquement l’utilisation de Doliprane et cela surtout pendant les périodes de menstruation, elle en est franchement ravie. En ce qui me concerne, comme déjà évoqué par le passé, j’ai rarement pris ce genre de trucs. Mais je suis également ravi pour elle.

Concernant le contenu de notre pharmacie à la maison, j’ai fait le grand ménage avant l’heure. J’ai quasiment tout viré, direction poubelle. Il nous reste, du baume de tigre (très efficace), du Vicks, du Doliprane, de l’Advil (au cas où pour les gamins)  et puis de l’argent colloïdal, plus exactement de l’argent ionique.

A suivre …

Postscriptum :

Au sujet de notre pharmacie, j’ai oublié de signaler des granules d’homéopathie, mais il est vrai que depuis la découverte de l’argent colloïdal, nous avons rien pris d’autres.  A part moi, une fois du baume de tigre.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Deux belles entailles au tibia soignées avec de l’argent ionique (colloïdal)

Ma femme rentre hier avec deux belles entailles au niveau du tibia un peu plus haut que la cheville. Elle se les avait faites en tombant du vélo (route verglacée). Du sang et la chair bien ouverte. Alors, une fois avoir lavé et nettoyé, j’imbibe deux gazes d’argent ionique que je fabrique à la maison (d’une concentration de 6 ppm) et recouvre les entailles avec en mettant du scotch autour pour tenir les gazes.

On laisse toute la journée et le soir on retire les gazes. Devinez quoi? Eh bien, les entailles sont entièrement fermées. Sans avoir utilisé de l’argent ionique, j’ai déjà fait l’expression, selon les personnes cela met facilement quelques jours pour que la peau se referme.

Toujours est-il que ma femme me dit, c’est vraiment magique ce produit et je lui répond en effet.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Préparer des pansements avec de l’argent colloïdal

Je vais vous parler de la préparation des pansements avec de l’argent colloïdal que j’ai moi-même pratiqué avec succès voir les messages Traitement de mycoses avec l’argent colloïdal et Traitement de mycoses avec l’argent colloïdal (Suite), je vous avais dit que j’avais lu dans le livre de Frank Goldman des témoignages d’utilisation de pansements avec de l’argent colloïdal.

Quand donc, on fait sécher une bande de gaze imprégnée d’argetn colloïdal, les particules ou ions d’argent (j’en parlerai dans un prochain message la différence entre particules et ions d’argent) sont absorbées dans les fibres absorbantes du pansement. Les fibres non-absorbantes se revêtent d’une fine pellicule d’argent métallique. De tels pansements (ce que peut-être un simple sparadrap ou bien de larges bandes de gaze) combattront l’infection et accéléreront la cicatrisation (brûlures, ecorchures, coupures).  Les pansements peuvent aussi être appliqués humides. Ceci permettra de tuer les bactéries d’une plaie ouverte et évitera l’infection.

Dans la famille, nous avons testé les deux méthodes, sèche et humide, clairement les deux sont efficaces, un coton imbibé appliqué sur une coupure toute une nuit a permis de quasiment la fermer, plus besoin de pansements, c’était impressionnant, une de mes filles qui avait tellement gratté derrière sa tête à cause de boutons, avait une plaie en sang littéralement, j’ai appliqué plusieurs fois de l’argent colloïdal sur sa plaie, au départ, à cause du PH de la solution, cela piquait et puis après, elle me disait que cela soulageait et faisait du bien, au point où, ce n’était plus moi qui devait lui demander de venir pour que je lui applique le pansement, c’est elle qui me le réclamait.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Témoignages, Traitements Étiquettes : , ,