Archive

Posts Tagged ‘pharmacie’

Protégé : Que dit la direction de la pharmacie et du médicament Tunisienne au sujet de l’argent colloïdal ?

20 novembre 2010 Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories :Documentation, Questions, Traitements Étiquettes : , ,

Demande émanant d’un lecteur

Je viens de recevoir un courrier d’un lecteur du blog dont je cite le contenu ci-dessous :

Je cite :

Bonjour

Je suis actuellement en Espagne et j’ai trouvé en pharmacie de l’argent colloïdal à 120 ppm, par contre, aucune indication, rien de rien. Savez vous à quoi cela peu servir car la dose m’a l’air élevé ? Peut on le diluer ?

Merci

Fin de citation

Bonjour Madame, Monsieur,

Personnellement, je ne m’aventurerai pas dans l’achat de l’argent colloïdal à 120 ppm dans une pharmacie. Pour deux raisons, d’abord je m’assurerai que c’est bien de l’argent colloïdal, c’est-à-dire que le pharmacien et moi-même avons la même compréhension de ce qu’est l’argent colloïdal. Puis, je m’assurerai de la méthode de fabrication, est-ce chimique ou bien électrique? En règle général, les pharmaciens sont plus des chimistes, je ne serai pas étonné que cet argent colloïdal soit fabriqué par des procédés chimiques. Si c’est le cas et bien que, l’argent colloïdal obtenu par cette méthode soit quand-même efficace, je n’achèterai pas avec la connaissance que j’ai aujourd’hui.

Enfin, pour ce qui est de la concentration de 120 ppm, c’est comme ci, je prenais un « bazouka » pour tuer une mouche. Pourquoi, autant, sachant qu’aujourd’hui pour guérir d’une angine, une concentration de 5 ppm est largement suffisamment, je le dis pour l’avoir vécu sur mes gamins. Est-ce pour une maladie dont on guérit difficilement ? Même pour ces maladies, personnellement, je ne prendrai pas cette concentration. Pour rappel, lisez les deux articles que j’ai écrits récemment sur « Pourquoi il ne faut pas se focaliser que sur la concentration en ppm de l’argent colloïdal? »

Pour finir avec vos interrogations, la définition du ppm comme j’ai rappelé dans ces deux articles, est une notion de poids dans un volume, donc, plus le volume augmente avec le poids de l’argent qui reste identique, plus on dilue, cela me semble logique. Donc, oui vous pouvez diluer à condition d’en rajouter de l’eau bidistillée et remuer. C’est une expérience que je n’ai jamais faite, donc je vous parle en théorie.

Cependant, si cet argent colloïdal est obtenu par voie chimique, autant laissez tomber cette piste sauf si on ne peut pas faire autrement. Surtout, ne pas en prendre régulièrement.

J’espère que j’ai répondu à vos interrogations.

Cordialement,

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Généralités, Questions Étiquettes : , ,

Demandes émanant d’un lecteur du blog

Je viens de recevoir un courrier d’un lecteur du blog qui me demande plusieurs choses. ci-dessous son courrier :

Je cite

Bonjour,

Je viens de tomber sur votre site à propos de l’argent colloïdal qui est vraiment très bien renseigné, un grand merci  donc. Je viens d’en acheter en pharmacie (préparation 1 litre 8 €), il est un peu jaunâtre, je ne sais pas si c’est  inquiétant, je ne connais pas sa concentration. Les 4 flacons de 250ml portent l’adresse de la pharmacie qui les a  fabriqué en région toulousaine, je vais les interviewer !

Je m’apprête à en prendre par voix orale pour faire passer une toux qui passe mal, mais je viens de tomber sur un article qui parle de toxicité de l’argent colloïdal, l’argyrisme. http://fr.wikipedia.org/wiki/Argyrisme. Il est vrai que Wikipédia n’est pas sûr, mais pouvez vous me dire ce que vous pensez de cet article ?

Où puis-je acheter de l’argent à 99,99% pour mes préparations futures ?

En vous remerciant encore pour votre site et aussi par avance pour votre réponse éclairée.

Bien cordialement

Denis

Fin de citation

Bonsoir Denis,

Pour ce qui est de la couleur jaune, personnellement, je jette ou donne aux plantes. Mais, c’est moi et mon avis. J’ai croisé quelques articles, dont le livre de Frank Goldman qui disent que c’est aussi bien que l’argent colloïdal transparent. Peut-être, mais j’ai fait le choix de consommer que de l’argent colloïdal transparent.

Je ne connais pas cette pharmacie, mais il faudrait faire vos propres investigations et vous renseigner si c’est bien de l’argent colloïdal et depuis combien de temps ils en fabriquent. Personnellement, j’ai fait plusieurs pharmacies, dans la région parisienne et en province dans le Centre, je n’ai eu que  des réponses du type : « Qu’est ce donc ? ».

Pour ce qui est de l’Argyrie, j’ai écrit plusieurs articles et compte écrire d’autres encore. Je ne sais pas quoi vous dire si ce n’est que mon impression et j’ai bien dit mon impression sur le sujet, c’est que cet effet secondaire ne peut venir qu’avec les sels d’argent, mais encore une fois, c’est mon avis, il faut savoir que je n’ai pas beaucoup d’expériences et je suis comme vous un novice. Malheureusement, aucun témoignage m’a été soumis.

Pour ce qui est du Wikipédia, je leur fais confiance pour des définitions, mais quand il s’agit de faits historiques ou politiques, voire financiers, je ne leur fais pas confiance à cent pour cent. Je diversifie mes sources.

Enfin, pour de l’argent avec une teneur à 99,99%, regardez sur le site vous aurez des réponses.

Cordialement,

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Catégories :Questions Étiquettes : ,

Bilan hivernal suite à la prise d’argent colloïdal

Bon c’est bientôt la fin de l’hiver dans une semaine et je vais faire un point depuis la dernière fois, voir cet article => Bilan de santé mi-hivernal suite à la prise d’argent colloïdal. Depuis lors, nous avons arrêté les prises quotidiennes et ne prenons qu’en cas de besoin.

Une des victoires de cet hiver nous a concerné mon fils et moi, en effet, depuis deux ans, nous étions abonnés à une semaine de crève bien carabinée (aux alentours de février), or cette année, zéro signe de faiblesse. Pour le reste de la famille, lorsqu’il y a eu quelques manifestations ou signes comme des écoulements de nez ou autres, plusieurs prises d’argent colloïdal ont suffi pour soit enrayer la maladie ou alors la prévenir. Pour le détail de ce qu’il y a eu comme signe de maladies  voir les articles suivants : Encore un cas de rhume plus une toux grasse enrayés avec l’argent colloïdal et Un autre de mes enfants soigné avec de l’argent ionique (colloïdal) sachant que nous sommes six dans la famille.

Du côté des blessures, il y a eu les deux belles entailles que j’ai signalées dans deux articles (Deux belles entailles au tibia soignées avec de l’argent ionique (colloïdal), Deux belles entailles au tibia soignées avec de l’argent ionique (colloïdal) suite et fin) et les multiples petites ou grandes blessures, dont un œil au beurre noir d’une autre de mes filles très récemment (la cour de récréation est très dangereuse ma foi, c’est la deuxième fois cette année) et l’article ci-contre Nouveaux témoignages de blessures soignées par l’argent ionique (colloïdal).

Pour ce qui me concerne, l’écoulement des yeux est du passé, au sujet de mes mycoses, il y a eu récidive mais rien à avoir par rapport à ce que j’ai connu, je pense que la piscine n’aidant pas, j’ai eu le retour des démangeaisons de manière sporadique. Au cours de ces derniers soins administrés à mes doigts de pieds. J’ai appris quelque chose de fondamental, le bienfait de la gaze, toujours privilégier la gaze aux kleenex, Sopalin et autres produits de ce type. La gaze achetée en pharmacie et même celle sous gaine (qui n’est pas stérile, mais moins chère) est bien meilleure. Aujourd’hui, aucun signe de démangeaisons depuis 3 semaines.

Pour mes écoulements de nez et des yeux signalés tout au début de ma découverte d’argent colloïdal, je vous avais dit que j’attendais le printemps pour confirmation, donc, avant de crier victoire, nous verrons ensemble la puissance ou pas de l’argent colloïdal une fois arrivé au mois de septembre de cette année, car en effet, cela fera une année que j’aurai connu l’argent colloïdal.

Pour ce qui est de ma toux (voir cet article Utilisation de l’argent colloïdal avec un nébuliseur sonique nasal), je me suis procuré sur internet, un « Aerosol Sonique Atomisor » (en occasion pour 70 euros) pour des séances, je ne les ai toujours pas démarrés. Je commence à comprendre le pourquoi du comment de ma toux, je pense que c’est lié à mes conduits nasaux , dès que ces derniers sont bouchés alors il y a de forte chance que ma toux reprenne, mais comme j’ai trouvé l’arme fatale contre le « bouchage », alors étrangement, ma toux va mieux. Toujours est-il que tout ceci n’est pas encore tout à fait au point, mais avec le printemps, j’espère bien tirer au clair.

Pour ce qui est de ma femme, elle a diminué drastiquement l’utilisation de Doliprane et cela surtout pendant les périodes de menstruation, elle en est franchement ravie. En ce qui me concerne, comme déjà évoqué par le passé, j’ai rarement pris ce genre de trucs. Mais je suis également ravi pour elle.

Concernant le contenu de notre pharmacie à la maison, j’ai fait le grand ménage avant l’heure. J’ai quasiment tout viré, direction poubelle. Il nous reste, du baume de tigre (très efficace), du Vicks, du Doliprane, de l’Advil (au cas où pour les gamins)  et puis de l’argent colloïdal, plus exactement de l’argent ionique.

A suivre …

Postscriptum :

Au sujet de notre pharmacie, j’ai oublié de signaler des granules d’homéopathie, mais il est vrai que depuis la découverte de l’argent colloïdal, nous avons rien pris d’autres.  A part moi, une fois du baume de tigre.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Quelle eau utilise je pour fabriquer de l’argent colloïdal ?

J’ai reçu une question d’un des lecteurs du blog qui me demande :

Question

En faisant quelques recherches sur ce produit miracle je suis tombé sur votre site, que j’ai immédiatement placé en favori, je viens de commander le SG6 de chez silvergen et j’aimerais connaitre l’eau que vous utilisez, j’avoue que sur ce point je cale un peu, j’ai lu votre article du 11/12 sur les eaux,
Auriez vous un site a me conseiller pour acheter cette eau ?

Réponse

En effet, au départ, c’était un peu compliqué, je me posais la même question, comme je l’ai évoqué dans plusieurs messages, la qualité de l’eau et des électrodes détermine la qualité de la solution d’argent colloïdal, or l’eau dont j’ai parlée dans un des messages précédents doit être pure.

J’achète de l’eau distillée à la pharmacie, cette eau est produite ou commercialisée par la COOPER (cooperation pharmaceutique française) dans des bouteilles d’un litre ou bidon de 5 litres (ou même 10 litres), sur la bouteille d’un litre (qui vaut 3,59 euros, je crois) il y a l’indication suivante :

Stalabo, eau distillée 1 litre, Reactif de laboratoire, produit non stérilisé, Ne pas injecter

J’en achète dans deux pharmacies (j’ai du faire le tour d’une dizaine de pharmacies pour enfin trouver les deux qui m’ont renseigné comme il faut) près de chez moi en bouteille d’un litre ou bidon de 5 litres, c’est la meilleure qualité vu le prix. Beaucoup de pharmacie n’en ont pas en stock et il faut dans ce cas passer une commande et attendre une dizaine de jours. Bien évidemment, si vous pouvez vous permettre, sur internet, tapez dans un moteur de recherche « eau bidistillée » et vous aurez des sites marchands comme celui ci http://www.hellopro.fr/Eau-bidistillee-non-sterile-10-litres-pour-laboratoire-1001478-432296-produit.html mais les frais de ports souvent m’ont repousé (un peu excessif, je trouve). Pour ce qui est de la qualité de l’eau distillée, j’ai essayé de me renseigner auprès des pharmaciens voire même la COOPER, sans trop de succès. Une solution que vous pouvez envisager si vous avez les moyens, c’est d’acheter un distillateur (j’ai constaté que selon les sites le même distillateur n’est pas au même prix), c’est un peu cher et il faut souvent des filtres de recharges. Je pense que je vais opter pour un alambic sur ce site http://www.al-ambik.com, pour le moment je suis en phase de recherche et de documentation sur la distillation et les alambics et comment vérifier la pureté de l’eau.

Voilà j’espère que j’ai répondu à votre question.

Transmettre l’article à un(e) ami(e)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.